grpw : enquêtes paranormales - http://grpw.exprimetoi.com/
 


Que signifie G . R . P . W . ?

Groupe de Recherches


Paranormales de Wallonie.

A partir de 22 Août 2015, pour lire les sujets en rapport avec le paranormal,

il faut s'inscrire comme membre et se présenter pour avoir accès à la totalité des sujets.

1 S'inscrire : vous pouvez lire les sujets mais pas répondre.

2 S'inscrire et se présenter : vous avez accès à toutes les
catégories et vous pouvez répondre sur tous
les sujets des membres.


Interview entre le G.R.P. Wallonie et la capitale.be Brabant Wallon

Bonjour, le 25 novembre 2015,

Une journaliste de la capitale.be Brabant Wallon voulait
en savoir plus concernant la 11 ème enquête qui aura lieu sûrement en
décembre ou en janvier à mon domicile.
Les questions étaient basées principalement sur la façon dont l'enquête allait se
dérouler, avec combien d'enquêteurs ?, comment ?, que faisons-nous si il y a une entité ?, etc ..
L'interview téléphonique a duré 1/2 heure et tout s'est bien passé.

:
Cliquez ici pour lire l'article entier


Partagez | 
 

 LES TRACES DE SABOT DU DIABLE

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar

Admin

Fondateur et Enquêteur
Fondateur et Enquêteur

MessageSujet: LES TRACES DE SABOT DU DIABLE   Lun 24 Nov - 13:20:18

LES TRACES DE SABOT DU DIABLE

De bien curieuses empreintes qui terrorisèrent un petit village



Cette petite histoire se produisit le 8 février 1855 dans la campagne anglaise. Ce jour est resté gravé dans la mémoire des habitants des nombreux petits villages de la région du Devon. Bien qu'aucune preuve concrète soit restée visible de cet évènement, il y a eu plusieurs témoins, ce qui peut donner une bonne crédibilité à l'histoire.

Les marques de « sabot du diable » doivent leur nom aux villageois stupéfaits qui les ont vu apparaître du jour au lendemain alentour de leurs villages. Ce matin là, ils découvrirent dans la neige d'innombrables empreintes mystérieuses. L'énigmatique piste fesait le tour de 18 villages et se retrouvait sur plus de 160 kilomètres.


Ce qui rendait la piste vraiment mystérieuse, c'est que les traces de sabots étaient alignées en ligne droite, comme si la créature qui les avaient laissée derrière elle n'avais qu'une patte, ou marchait en bondissant un pied devant l'autre. Les traces fesaient 7 cm de largeur et 10 cm de longueur. Les empreintes se répétaient à intervalle régulier et, n'avaient laissées aucun résidus de neige alentour, comme si la neige avait été enlevée ou avait fondue. À certains endroits les traces étaient si nettes qu'ont auraient pu croire qu'elles avaient été imprimées ou encore coupées grâce à un couteau.

Accompagnés de leurs chiens et de leurs armes, certains villageois décidèrent donc d'enquêter sur ce phénomène, mais ce qu'ils trouvèrent ne fera que renforcer davantage le mystère. Ils sillonnèrent la campagne en tous sens, visitant les fermes, reliant les villages de Bicton, Powdersham, Dawlish, Totnes, Torquay et quelques autres.

En effet, les traces ne semblaient que très peu être influencées par les contraintes du terrain. La mystérieuse créature avait marchée sur les murs, sautée par dessus des maisons et traversée de murs par des fissures ou marcher par dessus des charettes remplies de foin. Le comble fut atteint lorsqu'on en découvrit à l'intérieur d'une buse de drainage de 15 centimètres de diamètre, entrant et ressortant de l'autre coté comme si l'obstacle n'avait pas existé… Les traces traversaient un estuaire et se recroisaient aussi à certains endroits, rendant presque impossible de savoir ce que pouvait bien chercher cette curieuse créature.

Les hypothèses furent très nombreuses, certains croyaient à un espèce de reptile, une outarde ou même un kangourou, mais aucune de ces explications ne tient la route. D'autant plus que la distance parcourue est vraiment trop grande pour qu'un homme puisse la parcourir en une seule nuit et nul n'est capable de sauter par dessus les murs ou de suivre le curieux trajet qu'avait suivie la bête.

En 1855, les hélicoptères et les moyens que nous aurions aujourd'hui pour faire ce genre (et encore là, il serait impossible de le faire avec autant de discrètion que celle dont à fait preuve l'insolite animal) seraient bruyant et resterais complexe. À cette époque, le ballon à air chaud motorisé venait de faire son apparition en France (1852), mais il aurait été impossible d'effectuer un tel parcour avec une telle précision. De plus, les moteurs étaient bruyants.

D'ailleurs, il ne faut pas oublier que pour compliquer toute l'histoire, les témoins ont tous déclarés que les traces ne semblaient pas avoir été faite par compression, mais plutôt comme si la neige avait été enlevée.

Il ne semble pas exister d'explication plausible à cette histoire, elle fait partie de ces récits donc la cause restera pour toujours ignorée…

lien : http://soledanes.unblog.fr/2008/10/09/les-traces-de-sabot-du-diable/
Revenir en haut Aller en bas
http://grpw.exprimetoi.com


Invité

Invité

MessageSujet: Re: LES TRACES DE SABOT DU DIABLE   Ven 28 Nov - 19:43:46

qu'est ce qui aurait bien pu faire ces traces?
Un animal n'aurait pas pu sauter au dessus des maison et marcher sur les murs
enfin c'est une histoire parmis tant d'autres
est-elle crée sur base de fait réelle ou d'imagination?
Revenir en haut Aller en bas


Invité

Invité

MessageSujet: Re: LES TRACES DE SABOT DU DIABLE   Lun 17 Aoû - 0:20:38

bonsoir a tous,

encore une histoire etrange qui entraine.

en savons nous un peu plus ? :bren:


:1000084: :cbino:
Revenir en haut Aller en bas


Invité

Invité

MessageSujet: Re: LES TRACES DE SABOT DU DIABLE   Jeu 16 Aoû - 3:54:09

Le sujet date m'enfin.. Je n'ai rien d'autre a faire de ma nuit. J'aimerais juste savoir pourquoi le diable aurait il des sabots ? A l'origine Satan serais un ange que Dieu aurait envoyer en enfer car il ne vouais pas la meme fascination aux humains que les autres et les jugeait inferieur. Donc.. Je ne comprend pas.
Revenir en haut Aller en bas


Invité

Invité

MessageSujet: Re: LES TRACES DE SABOT DU DIABLE   Sam 25 Aoû - 11:01:42

le diable est représenté souvant en bouc avec des sabots ,mais c'est l'homme qui le décrit ainsi ,c'est un mélange de supertition et de folklore ,alors ou distingué le vrai du faux !!!
Revenir en haut Aller en bas


Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: LES TRACES DE SABOT DU DIABLE   

Revenir en haut Aller en bas
 
LES TRACES DE SABOT DU DIABLE
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» La bête du Devonshire : les traces d'un démon sur la neige ?
» Traces
» Que diable suis-je venue faire sur cette terre ? M'accomplir !
» B-L'Animal et la religion : Diable et Démon
» Et si le Diable m' était conté .

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
GRPW - Groupe De Recherches Paranormales De Wallonie ( Belgique ) :: Des sujets en rapport avec le Paranormal & Autres qui pourraient intéresser :: Mystères inexpliqués - Les Inclassables - La Cryptozoologie - A travers L'Histoire - Vidéos :: Inclassables - Mystères inexpliqués-