grpw : enquêtes paranormales - http://grpw.exprimetoi.com/
 


Que signifie G . R . P . W . ?

Groupe de Recherches


Paranormales de Wallonie.

A partir de 22 Août 2015, pour lire les sujets en rapport avec le paranormal,

il faut s'inscrire comme membre et se présenter pour avoir accès à la totalité des sujets.

1 S'inscrire : vous pouvez lire les sujets mais pas répondre.

2 S'inscrire et se présenter : vous avez accès à toutes les
catégories et vous pouvez répondre sur tous
les sujets des membres.


Interview entre le G.R.P. Wallonie et la capitale.be Brabant Wallon

Bonjour, le 25 novembre 2015,

Une journaliste de la capitale.be Brabant Wallon voulait
en savoir plus concernant la 11 ème enquête qui aura lieu sûrement en
décembre ou en janvier à mon domicile.
Les questions étaient basées principalement sur la façon dont l'enquête allait se
dérouler, avec combien d'enquêteurs ?, comment ?, que faisons-nous si il y a une entité ?, etc ..
L'interview téléphonique a duré 1/2 heure et tout s'est bien passé.

:
Cliquez ici pour lire l'article entier


Partagez | 
 

 16 = Enquête : La présence discrète

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar

Admin

Fondateur et Enquêteur
Fondateur et Enquêteur

MessageSujet: 16 = Enquête : La présence discrète    Mar 30 Aoû - 19:34:38

Enquête numéro 16 : La présence discrète

Résumé de l'enquête du 18 Août 2016.

Région : Namur (Données des demandeurs confidentielles)

Enquête effectuée par Vincent, Sébastien et Michael qui après une heure a quitté le lieu.

Enquête commencée vers 20h00 et finie vers 04h00.

Membres présents :

Vincent : enquêteur durant toute l'enquête.
            photographe.
            caméraman.

Sébastien : photographe durant toute l'enquête.
               caméraman.

Michael : prise de mesure avec le détecteur emf et le thermomètre infrarouge pendant une petite heure, il a ensuite signifié ne pas être bien et a quitté le lieu et est rentré chez lui.

--------------------------------------------------------------

Informations des demandeurs :

Les phénomènes décrits :

La femme s'est faite gifler à deux reprises mais au même endroit, donc, dans le divan.
Des bruits, genre une boule de pétanque qui tombe et qui rebondit à l'étage + les bruits dans les diverses pièces.
Leur santé se dégrade, les maladies s'enchaînent, ...

--------------------------------------------------------------



--------------------------------------------------------------


Première partie de l'enquête : prise de contact avec une "éventuelle" entité dans la cuisine.

Aucun résultat que ce soit audio ou vidéo.

Par contre, Sébastien prenait des photos et dans la cuisine, il y a une photo qui est intéressante, on y voit un visage soit d'enfant, soit d'une jeune femme.


Pour la cuisine, rien d'autre.

Deuxième partie de l'enquête : prise de contact avec une "éventuelle" entité dans le salon.

Expérience faite : essayer de faire apparaître un ou plusieurs visages dans de la fumée (vape) de ma cigarette électronique (vapeuse).
Regardez le dessus de la photo.

Maintenant, regardez lorsque je change le filtre de luminosité :


Troisième partie de l'enquête : Toujours dans le salon.



Enregistrement PVE (Phénomène de voix électronique)
Expérience avec les balles de ping pong, j'ai demandé à une éventuelle entité de faire bouger les balles de ping pong, sans résultat.
Expérience avec la boussole, une boussole s'affole lorsque vous l'approchez à proximité d'une source électrique, d'après le peu que l'on sait sur les entités, celles-ci ont besoin d'une énergie électrique pour communiquer ou pour se faire entendre, etc..

Voici la vidéo des pve.
Après avoir écouté 3 x le son, je n'entends rien qui puisse me dire qu'il y ai un phénomène paranormal.
Pour ce qui est des images sur la vidéo, on voit à 18 min 52 sec, mon casque qui bouge, sûrement parce qu'il reprend sa forme initiale, par contre, regardez une seconde avant, la caméra fait une mise au point alors que pendant l'enregistrement, la caméra ne fait rien.



Quatrième partie de l'enquête : Dans la salle à manger.

Par respect pour les demandeurs, je ne publie pas d'autres vidéos, ni de photos, ni d'audio.

Il y a eu deux phénomènes que je n'explique pas

1 = J'ai entendu " Fou le camp ", cela n'a pas été enregistré sur la caméra, ni sur le dictaphone.
2 = On entend siffloter au loin, Sébastien et Michaël étaient à +- 2 mètres de moi et les demandeurs étaient dans la pièce juste à coté, cela venait de plus loin soit de l'étage, soit de la cave, je ne peux pas confirmer le lieu exacte.

Cinquième partie de l'enquête : A l'étage, chambres et salle de bain.

Pour ce qui est des deux chambres et de la salle de bain, j'ai trouvé l'atmosphère assez sereine.
donc, rien à signaler de ce coté-là.

Pour ce qui est du grenier, il y a une énergie mais difficile à savoir ce que c'est.


Voilà pour cette enquête, il y aura une suite mais je ne peux pas encore dire qu'il y aura des données à vous faire partager.

Comme je vous l'ai écris plus haut, ceci est une enquête qui reste confidentielle, donc, je publie uniquement ce que j'ai l'autorisation de publier.

Sébastien va déposer son témoignage à la suite en commentaire.


Le G.R.P. Wallonie vous remercie d'avoir pris la peine de lire le résumé.


Dernière édition par Admin le Lun 28 Nov - 1:21:29, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://grpw.exprimetoi.com
avatar

Seb

En cours vers le Premier Palier
En cours vers le Premier Palier

MessageSujet: Re: 16 = Enquête : La présence discrète    Jeu 1 Sep - 15:43:03

Lors de notre arrivée, nous avons été accueilli par une famille ( les demandeurs ) fort sympathique mais visiblement paniquée par les événements qui leur sont arrivés.


Dès notre entrée au salon, nous pouvions tout trois sentir une tension oppressante venant de l'endroit où se trouve la télévision sans parvenir à définir l'origine de cette dernière par la suite [ en prenant des mesures EMF ( Electro-Magnetic Field = Champ Électro-Magnétique ) et de température ( avec le thermomètre infra-rouge ) ].


Nous avons pris connaissance de manière plus approfondie des phénomènes dont ils disent avoir été victimes ainsi que de leur vie au quotidien.
Après le départ de Michael, nous avons poursuivi les investigations à deux avec Vincent dans le reste de la maison mais nous n'avons rien pu remarquer la nuit de l'enquête, à part, une sensation d'être observé dans la salla à manger à un moment. Mais se trouvait derrière moi un miroir et il est plus que probable que j'ai aperçu mon reflet du coin de l’œil sans y faire attention puis l'imaginaire a fait le reste...


Il ne semblait pas y avoir grand chose dans la cave, ni à l'étage. Aucune prise de mesure EMF, de température ou de photos n'a donné de résultat probant.


De retour au salon, l'atmosphère semblait plus sereine qu'à notre arrivée sans pouvoir en expliquer la raison.


Ce que nous avons pu constater lors de l'enquête;
- La sensation oppressante lors de notre arrivée qui s'est dissipée en fin de soirée
- Les batteries du PC portable de Vincent et de mon appareil photo qui ont chauffés fortement ( les deux appareils n'ont jamais été en contact l'un avec l'autre )
- Le "Fous le camp" perçu par Vincent mais qui n’apparaît sur aucun enregistrement
- Les "tâches" sur une photo que nous avons analysée par la suite


Ce que nous avons pu constater après enquête;
- Un sifflement sur une bande son que nous n'avions pas perçu lors de l'enquête.
- Ce qui semble être un visage d'enfant ou de femme sur une photo prise depuis la cuisine
- le mouvement du casque que je n'avais pas vu lors de l'enquête. Il est probable qu'il ait retrouvé sa forme originelle bien qu'on n'ai pas réussi à reproduire le phénomène
- 30 secondes de plaisir lors du visionnage du PVE au salon ( à partir d'environ 18m30 sur la vidéo ) mais sans rapport avec l'enquête


Mes conclusions personnelles pourraient être celles-ci;
- Une entité est bien présente mais n'a pas voulu se manifester ce soir là
- Les demandeurs sont les "victimes" indirectes d'une entité présente dans le voisinage
- Des lignes à haute-tension vétuste perturbent le champ magnétique naturel provoquant le mal-être des personnes ( ce qui n'est pas vérifiables sans recherches poussées dans le voisinage )
- Une des personnes de la famille des demandeurs est doué d'une forme d'empathie de manière inconsciente et "partagerait" son mal-être en provoquant les phénomènes à son insu.
Revenir en haut Aller en bas
 
16 = Enquête : La présence discrète
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Enquêtes et révélations - Rites secrets et pouvoirs occultes
» Enquête biodiversité, Muséum national d'Histoire naturelle
» Enquête sur la mortalité des hérissons
» Enquête Université Bordeaux 2
» Enquête (1996) sur l'opinion des non-végés sur végétarisme

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
GRPW - Groupe De Recherches Paranormales De Wallonie ( Belgique ) :: Les enquêtes réalisées par l'équipe des enquêteurs du GRP Wallonie-