grpw : enquêtes paranormales - http://grpw.exprimetoi.com/
 


Que signifie G . R . P . W . ?

Groupe de Recherches


Paranormales de Wallonie.

A partir de 22 Août 2015, pour lire les sujets en rapport avec le paranormal,

il faut s'inscrire comme membre et se présenter pour avoir accès à la totalité des sujets.

1 S'inscrire : vous pouvez lire les sujets mais pas répondre.

2 S'inscrire et se présenter : vous avez accès à toutes les
catégories et vous pouvez répondre sur tous
les sujets des membres.


Interview entre le G.R.P. Wallonie et la capitale.be Brabant Wallon

Bonjour, le 25 novembre 2015,

Une journaliste de la capitale.be Brabant Wallon voulait
en savoir plus concernant la 11 ème enquête qui aura lieu sûrement en
décembre ou en janvier à mon domicile.
Les questions étaient basées principalement sur la façon dont l'enquête allait se
dérouler, avec combien d'enquêteurs ?, comment ?, que faisons-nous si il y a une entité ?, etc ..
L'interview téléphonique a duré 1/2 heure et tout s'est bien passé.

:
Cliquez ici pour lire l'article entier


Partagez | 
 

 Interview avec la capitale.be Brabant Wallon le 25 novembre 2015

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar

Admin

Fondateur et Enquêteur
Fondateur et Enquêteur

MessageSujet: Interview avec la capitale.be Brabant Wallon le 25 novembre 2015   Sam 28 Nov - 9:48:51

Interview entre le G.R.P. Wallonie et la capitale.be Brabant Wallon


Bonjour, le 25 novembre 2015,
Une journaliste de la capitale.be Brabant Wallon voulait en savoir plus concernant la 11 ème enquête qui aura lieu sûrement en décembre ou en janvier à mon domicile.
Les questions étaient basées principalement sur la façon dont l'enquête allait se dérouler, avec combien d'enquêteurs, comment, que faisons-nous si il y a une entité, etc ..
L'interview téléphonique a duré 1/2 heure et tout s'est bien passé.
Le G.R.P. Wallonie commence à intéresser les journalistes.

Plusieurs fondateurs de groupe en recherches paranormales m'ont déjà invités à rejoindre leurs équipes mais le G.R.P. W. ne sera pas enterré pour rejoindre une autre équipe en tant que simple enquêteur.


-------------------------------------------------------------







Image and video hosting by TinyPic


JODOIGNE – RECHERCHES PARANORMALES

Citation :
Vincent,
maître des phénomènes paranormaux
Sa 11e enquête à Jodoigne
Actif dans le Brabant
wallon depuis 2007,
Vincent Pirotte se déplace
gratuitement chez vous pour
enquêter sur des phénomènes
paranormaux tels que des
escaliers qui grincent ou encore
des murmures étranges. D’ici la
mi-janvier, il analysera une
habitation de Jodoigne.

14 SUDPRESSE JEUDI 26 NOVEMBRE 2015

Avant d’entreprendre sa onzième
enquête, l’équipe de trois enquêteurs
issus du Groupe de Recherches
Paranormales de Wallonie
(G.R.P.W) se réunira le 5 décembre
prochain. «Il est indispensable
de connaître les limites de
chaque enquêteur et des éventuels
participants avant de s’aventurer ensemble
sur le terrain. Nous devons
nous apprivoiser pour identifier nos
qualités et défauts ainsi que toute
mimique susceptible de jouer un
rôle pendant l’enquête », explique
Vincent Pirotte, enquêteur principal
et fondateur du GRP Wallonie.
Accompagné d’un enquêteur photographe
et d’un cameraman-photographe,
Vincent a déjà mené
plusieurs enquêtes suite à des demandes
diverses émanant principalement
du Brabant wallon.
«Puisqu’il n’existe aucune réponse
rationnelle, certains citoyens se
tournent vers moi pour trouver des
réponses à des faits inexpliqués survenus
dans leur maison, garage ou
même jardin. Des personnes m’ont
déjà contacté parce qu’elles entendaient
des bruits de respiration,
d’autres car elles ont ressenti une
présence étrangère. »

Image and video hosting by TinyPic

Photo originale ci-dessous
Image and video hosting by TinyPic

Une autre photo, une partie de la photo originale.
Image and video hosting by TinyPic

UN HOMME QUI MARMONNE
Parmi ces enquêtes, Vincent a gardé
quelques souvenirs. «En audio,
j’ai conservé la voix d’un homme
qui marmonne. Et en image, j’ai su
photographier le visage d’une
femme collé à une vitre dans une
maison abandonnée. »
Entièrement gratuite, l’enquête se
déroule en trois étapes distinctes.
«Quand nous pénétrons dans le bâtiment,
nous débutons par une prise
d’images avec un appareil photo numérique
afin de percevoir si quelque
chose de suspect se présente. Ensuite,
durant la phase d’enregistrement
audio, je pose des questions au
phénomène dans l’attente d’un
bruit quelconque. Enfin, nous filmons
toute la scène ». Ces expériences
peuvent durer de trois à
dix heures. Et par raison de sécurité,
l’enquête se réalise toujours en
groupe. «Enquêter seul est extrêmement
dangereux. Même si je l’ai déjà
fait auparavant ! Si une entité malfaisante
ne désire pas notre présence,
l’expérience peut tourner au
drame… » À noter toutefois que les
deux enquêteurs associés ont révélé
ne pas croire aux fantômes jusqu’à
preuve du contraire. À ce
jour, Bertrand et Michaël n’y
croient toujours pas…

«MA PRÉSENCE RASSURE »
La prochaine enquête aura lieu
dans l’habitation de Vincent,
avant son déménagement prévu
en janvier. «J’ai entendu la poignée
d’une porte s’actionner toute seule
quatre fois de suite. Outre l’atmosphère
étrange qui règne dans la
maison, j’ai été comme aimanté à
mon frigo. J’ai senti une pression à
hauteur de ma hanche et de mon genou.
Une heure plus tard, j’avais des
traces rouges et des douleurs. Je dois
comprendre ces phénomènes paranormaux
avant de partir », affirme
le fondateur du GRP Wallonie.
Si, selon lui, des phénomènes
peuvent poursuivre certaines personnes,
les activités paranormales
survenues à son domicile ne devraient
toutefois pas le suivre jusqu’à
sa prochaine demeure. «En
tant qu’enquêteur, je me protège à
l’aide d’une pierre en tourmaline »,
confirme Vincent. Et de conclure :
«Les visions des gens sont parfois
strictement psychologiques mais
ma présence les rassure. J’arrive à
dissiper leurs angoisses grâce par
exemple à mon bouquet de sauge
enflammé qui apaise la maison et
les fantômes. » l
N.M.


Dernière édition par Admin le Ven 11 Déc - 12:22:22, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://grpw.exprimetoi.com
avatar

Admin

Fondateur et Enquêteur
Fondateur et Enquêteur

MessageSujet: Re: Interview avec la capitale.be Brabant Wallon le 25 novembre 2015   Mar 1 Déc - 14:53:21

Comme vous pouvez le constater, ce n'est pas tout rose lors des enquêtes.
Je subi parfois des attaques mais passez fortes pour me faire arrêter les enquêtes, justement, au plus il y a de phénomènes, au plus, j'accroche.
Sur les photos ci-dessus, ce n'est qu'un cas d'attaque, il y en a eu d'autres ...
Revenir en haut Aller en bas
http://grpw.exprimetoi.com


Invité

Invité

MessageSujet: Re: Interview avec la capitale.be Brabant Wallon le 25 novembre 2015   Ven 4 Déc - 15:12:26

Tant que la motivation est la :)
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Admin

Fondateur et Enquêteur
Fondateur et Enquêteur

MessageSujet: Re: Interview avec la capitale.be Brabant Wallon le 25 novembre 2015   Ven 4 Déc - 15:52:25

John128 a écrit:
Tant que la motivation est la :)

Salut John, oui la motivation est bien là, du moins de mon coté
Revenir en haut Aller en bas
http://grpw.exprimetoi.com


Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: Interview avec la capitale.be Brabant Wallon le 25 novembre 2015   

Revenir en haut Aller en bas
 
Interview avec la capitale.be Brabant Wallon le 25 novembre 2015
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Cherche Voyant Bruxelles brabant wallon
» Interview de Charles Bolden, le patron de la NASA
» Une interview avec le Vénérable Hénépola Gunaratana
» Regina Caeli avec notre Pape Benoît XVI (vidéo)
» Chispa a écrit...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
GRPW - Groupe De Recherches Paranormales De Wallonie ( Belgique ) :: Les enquêtes réalisées par l'équipe des enquêteurs du GRP Wallonie-