grpw : enquêtes paranormales - http://grpw.exprimetoi.com/
 


Que signifie G . R . P . W . ?

Groupe de Recherches


Paranormales de Wallonie.

A partir de 22 Août 2015, pour lire les sujets en rapport avec le paranormal,

il faut s'inscrire comme membre et se présenter pour avoir accès à la totalité des sujets.

1 S'inscrire : vous pouvez lire les sujets mais pas répondre.

2 S'inscrire et se présenter : vous avez accès à toutes les
catégories et vous pouvez répondre sur tous
les sujets des membres.


Interview entre le G.R.P. Wallonie et la capitale.be Brabant Wallon

Bonjour, le 25 novembre 2015,

Une journaliste de la capitale.be Brabant Wallon voulait
en savoir plus concernant la 11 ème enquête qui aura lieu sûrement en
décembre ou en janvier à mon domicile.
Les questions étaient basées principalement sur la façon dont l'enquête allait se
dérouler, avec combien d'enquêteurs ?, comment ?, que faisons-nous si il y a une entité ?, etc ..
L'interview téléphonique a duré 1/2 heure et tout s'est bien passé.

:
Cliquez ici pour lire l'article entier


Partagez | 
 

 7 = Enquête du GRPW au sanatorium de Tombeek le 11 janvier 2015 / Impossible d'entrer

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage


Admin

Fondateur et Enquêteur
Fondateur et Enquêteur

MessageSujet: 7 = Enquête du GRPW au sanatorium de Tombeek le 11 janvier 2015 / Impossible d'entrer   Mar 13 Jan - 9:19:36

Bonjour, le 11 janvier 2015, le GRPW ( Bertrand - Liox et moi-même ) est allé jusqu'au sanatorium de Tombeek pour effectuer une enquête, nous arrivons au sanatorium et surprise, des travaux très importants sont en cours.
Il y a une voiture et un chien (berger allemand) sur le site, donc, impossible d'entrer sur le domaine.

C'est dommage car quand on regarde les photos et les vidéos sur le net, on voit le bâtiment à l'abandon, c'est ce qui attire les intéressés du paranormal mais lorsque nous arrivons sur place, le bâtiment a été démoli en grosse partie et reconstruit, il y a encore beaucoup de travaux à faire.

Il doit y avoir +- 2 ans que les travaux ont commencés, sans certitude.

Nous avons prit des photos du bâtiment en étant derrière les barrières de sécurité.

Il y a deux petits bâtiments en entrant et laissés à l'abandon, il y a l'endroit ou les barrières étaient fixées mais elles n'existent plus.
Le premier bâtiment est à droite et personne n'y habite, il y a du plastique aux fenêtres, les carreaux ont sûrement été cassé par des personnes malveillantes.
Il y a des sacs bleus (pmc) sur le coté derrière, il y a des barrières de sécurités tout autour de chaque bâtiment, donc, le vigile s'y rend régulièrement.

Le deuxième petit bâtiment est à gauche un peu plus loin, aussi laissé à l'abandon, fenêtres cassés.

Le plus surprenant, c'est la sécurité, L'enquêteur Bertrand a commencé à vouloir rejoindre le bâtiment de gauche (maison) et une sirène s'est mise en route au niveau du sanatorium, sûrement pour prévenir le vigile qu'il y a une intrusion de propriété, Bertrand essaye de vouloir regarder derrière le premier bâtiment et hop, de nouveau, la sirène se remet en route, Liox s'avance aussi pour savoir si la sirène se met en route et la sirène se remet en route.

La question est pourquoi autant de sécurité ?
les bâtiments sont détériorés, à part des murs, je ne vois pas pourquoi installer un système de sécurité aussi important.

En conclusion, nous n'avons pas eu accès aux 3 bâtiments, nous étions contents de pouvoir aller enquêter dans un bâtiment qui est considéré comme " hanté ", vu les nombres de sujets sur le net en rapport avec le sanatorium de tombeek.

N'ayant pas une photo du bâtiment dans mes archives, la photo provient du net, je tiens à le préciser.
Donc, juste la photo ci-dessous provient du net.


Il y a une photo qui m'interpelle, je la dépose et vous pourrez donner votre avis, j'ai entouré ce qui pour moi est un homme debout et qui regarde vers notre direction.

Photo Originale


Collage de l'agrandissement de ce que je vois


Capture d'écran a écrit:

Voici les autres photos :





















Dernière édition par Admin le Mar 13 Jan - 14:39:02, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://grpw.exprimetoi.com


Bertrand

Premier Palier
Premier Palier

MessageSujet: Re: 7 = Enquête du GRPW au sanatorium de Tombeek le 11 janvier 2015 / Impossible d'entrer   Mar 13 Jan - 10:43:33

Bonjours, je confirme impossible pour nous d'entré sur le site.
Pour je ne sais quel raison comme Vincent le dit toute un système de sécurité a été mis en place autour du domaine.
Quel dommage cela aurais certainement apporter des réponses.



:viv:
Revenir en haut Aller en bas
http://artbertrand1@outlook.be


Invité

Invité

MessageSujet: Re: 7 = Enquête du GRPW au sanatorium de Tombeek le 11 janvier 2015 / Impossible d'entrer   Mar 13 Jan - 13:52:24

Etrange qu'un tel dispositif soit mis en place peut-être justement avec le nombre de passage qu'il y a eu la Ville en a eu assez.

Pour la photo, la forme pourrait fortement ressembler à une silhouette humaine mais.

Très intéressant
Revenir en haut Aller en bas


Invité

Invité

MessageSujet: Re: 7 = Enquête du GRPW au sanatorium de Tombeek le 11 janvier 2015 / Impossible d'entrer   Mar 17 Fév - 21:10:48

on dirait un batiment en construction et abandonné, mais depuis combien de temps il est dans cet état ? et s'il y a la sécurité c'est pour que personne ne vienne s'intaller dedans ou détruire; vous avez demandé au propriétaire ce qu'il compte faire de ce batiment et quand ?
Revenir en haut Aller en bas


Admin

Fondateur et Enquêteur
Fondateur et Enquêteur

MessageSujet: Re: 7 = Enquête du GRPW au sanatorium de Tombeek le 11 janvier 2015 / Impossible d'entrer   Dim 15 Mar - 13:50:07

AMARINA a écrit:
on dirait un bâtiment en construction et abandonné, mais depuis combien de temps il est dans cet état ? et s'il y a la sécurité c'est pour que personne ne vienne s'installer dedans ou détruire; vous avez demandé au propriétaire ce qu'il compte faire de ce bâtiment et quand ?

Bonjour Amarina, ce bâtiment fait partie des beaucoup de légendes et d'histoires du siècle, le sanatorium est l'ancien hôpital et je ne pense pas que je puisse contacter le propriétaire, c'est surement un grosse société qui a acheté le bâtiment.

il y a +- 2 ans que les travaux ont commencés, si pas 3 ans, des enquêteurs ont eu la chance d'aller ressentir les énergies, d'un coté, je suis un peu jaloux mais ainsi soit-il

Il faut que je fasse des recherches pour enquêter dans une bâtiment aussi bien connu que le sanatorium.
Revenir en haut Aller en bas
http://grpw.exprimetoi.com


Invité

Invité

MessageSujet: Re: 7 = Enquête du GRPW au sanatorium de Tombeek le 11 janvier 2015 / Impossible d'entrer   Lun 16 Mar - 0:20:43

-je ne comprends pas qu'un aussi beau batiment et surement qui pourrait servir.... soit abandonné depuis aussi longtemps ! quelle perte d'argent et d'aide ! mais il y a surement une raison
-le propriétaire doit avoir des raisons...
- tu n'as pas été assez rapide Vincent pour aller sur place "capter" les énergies c'est bien dommage car çà pourrait vous aider pour votre enquete
Revenir en haut Aller en bas


Admin

Fondateur et Enquêteur
Fondateur et Enquêteur

MessageSujet: Re: 7 = Enquête du GRPW au sanatorium de Tombeek le 11 janvier 2015 / Impossible d'entrer   Lun 16 Mar - 9:40:46

PATRIMOINE
Tombeek, sanatorium à la dérive



Image and video hosting by TinyPic
Sanatorium J. Lemaire: vue générale (Communauté flamande, 01/01/1987, © Communauté flamande)

L'élégant paquebot moderniste des années 30 au centre d'une monographie consacrée à l'architecte Maxime Brunfaut.
Quittez Wavre par la N4 vers Overijse, traversez le zoning nord. À droite les antennes de la RTBF et de la VRT. On y est presque. Un rien plus loin, sur la droite, invisible depuis la route, dans le bois. Le Sanatorium Joseph Lemaire, construit au milieu des années 30, se dresse là en pleine verdure, à moins de 100 mètres de la frontière linguistique qui sépare ici les communes d'Overijse et Wavre. À l'abandon. Un gigantesque paquebot de béton sur les terrasses duquel s'étalaient autrefois les transats des malades ou convalescents de la tuberculose. Paquebot, ou cathédrale du mouvement socialiste comme dit Johan Wambacq, 59 ans - dans la vie attaché au Kaaitheater de Bruxelles - qui vient de signer un bel ouvrage fouillé consacré à ce bâtiment en péril et à son architecte Maxime Brunfaut.

« J'ai découvert le site en 2000 grâce à un catalogue consacré à l'architecture moderne à Bruxelles et environs, raconte Johan Wambacq. Le sanatorium y était mentionné, j'y suis allé et ce fut le coup de foudre ! Rapidement, le bâtiment m'a hanté et l'idée m'est venue d'écrire quelque chose, d'autant qu'à peu près rien n'existait ni sur le sanatorium, ni même sur la carrière et l'oeuvre en général de Brunfaut, qui fut pourtant l'un des plus importants architectes belges du XXe siècle. » Wambacq est d'abord surpris : Brunfaut, né en 1907, vit toujours. Il le contacte. Dans un premier temps, l'architecte refuse de se confier. Wambacq insiste et parvient à le convaincre, « notamment parce que je me proposais d'évoquer aussi l'histoire sociale et celle du mouvement socialiste en Belgique, sans me limiter donc à l'aspect strictement architectural de l'oeuvre de Brunfaut. En fait, Maxime Brunfaut vient d'une famille très marquée par le socialisme, et même par le socialisme le plus à gauche. Son père, architecte également, fut longtemps député et est l'auteur de la loi dite Brunfaut (1949) relative à l'aménagement des abords des logements sociaux. » Quinze entretiens suivront, le dernier une semaine avant le décès de Maxime Brunfaut le 22 septembre 2003. Ces entretiens ne seront pas toujours faciles, Brunfaut, personnage truculent (« Un emmerdeur ! » dit même son fils), refusant un moment qu'ils soient enregistrés...

« Le sanatorium de Tombeek, qu'il a dessiné alors qu'il n'avait pas 30 ans, était à ses yeux l'oeuvre de sa vie », poursuit Wambacq.

Ouvert en 1937 et fermé en 1987, le sanatorium a ensuite été vendu à la société Herpain (construction) et appartient aujourd'hui à un groupe de promotion immobilière qui, via une filiale, envisage de le transformer en maison de repos. Ce n'est pas le premier projet du genre, mais celui-ci, dit Wambacq, aurait de bonnes chances d'aboutir. Pour l'anecdote : au conseil communal d'Overijse, certains s'inquiétaient ces dernières années d'un projet d'appartements de grand luxe, qui à leurs yeux risquait d'accentuer la francisation de la commune...

Au cours de ses entretiens avec Wambacq, Brunfaut évoque aussi quelques pans de sa vie privée, dont le décès tragique de sa fille Louise, la compagne du chansonnier Julos Beaucarne, tuée à coups de couteau par une connaissance du couple en février 1975.

« Het Paleis op de heide », 176 pages, coédition ASP, Amsab-ISG & Vlaams Architectuur Instituut CVAa.

source : http://www.lavenir.net/cnt/408451
Revenir en haut Aller en bas
http://grpw.exprimetoi.com


Invité

Invité

MessageSujet: Re: 7 = Enquête du GRPW au sanatorium de Tombeek le 11 janvier 2015 / Impossible d'entrer   Mer 18 Mar - 15:18:30

De nos jours beaucoup de bâtiments sont laissés à l'abandon malheureusement.

Je reviens de Budapest et là aussi il y a tellement de maisons, bureaux et autres qui sont comme ca laissé alors qu'on pourrait les réaffecter à autre chose.
Revenir en haut Aller en bas


Admin

Fondateur et Enquêteur
Fondateur et Enquêteur

MessageSujet: Re: 7 = Enquête du GRPW au sanatorium de Tombeek le 11 janvier 2015 / Impossible d'entrer   Mer 18 Mar - 17:20:11

A budapest, il y a plus de bâtiments abandonnés que de notre coté.
Le sanatorium de tombeek est en construction, mais il est bien resté longtemps à l'abandon.
Revenir en haut Aller en bas
http://grpw.exprimetoi.com
 
7 = Enquête du GRPW au sanatorium de Tombeek le 11 janvier 2015 / Impossible d'entrer
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Enquêtes et révélations - Rites secrets et pouvoirs occultes
» Enquête biodiversité, Muséum national d'Histoire naturelle
» Enquête sur la mortalité des hérissons
» Enquête Université Bordeaux 2
» Enquête (1996) sur l'opinion des non-végés sur végétarisme

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
GRPW - Groupe De Recherches Paranormales De Wallonie ( Belgique ) :: Les enquêtes réalisées par l'équipe des enquêteurs du GRP Wallonie-