grpw : enquêtes paranormales - http://grpw.exprimetoi.com/
 


Que signifie G . R . P . W . ?

Groupe de Recherches


Paranormales de Wallonie.

Pour lire les sujets en rapport avec le paranormal,

il faut s'inscrire comme membre et se présenter pour avoir accès à la totalité des sujets.

1 S'inscrire : vous pouvez lire les sujets mais pas répondre.

2 S'inscrire et se présenter : vous avez accès à toutes les
catégories et vous pouvez répondre sur tous
les sujets des membres.


Interview entre le G.R.P. Wallonie et la capitale.be Brabant Wallon

Une journaliste de la capitale.be Brabant Wallon voulait
en savoir plus concernant la 11 ème enquête qui aura lieu sûrement en
décembre ou en janvier à mon domicile.
Les questions étaient basées principalement sur la façon dont l'enquête allait se
dérouler, avec combien d'enquêteurs ?, comment ?, que faisons-nous si il y a une entité ?, etc ..
L'interview téléphonique a duré 1/2 heure et tout s'est bien passé.

:
Cliquez ici pour lire l'article entier


Partagez | 
 

 Un GSM en 1938: mystère résolu ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar

Admin

Fondateur et Enquêteur
Fondateur et Enquêteur

MessageSujet: Un GSM en 1938: mystère résolu ?   Sam 6 Avr - 0:18:25

Un GSM en 1938: mystère résolu ?



Comment cette femme a pu être filmée avec un téléphone portable en 1938? Le mystère semble avoit été résolu, écrit le Daily Mail.
Une vidéo en noir et blanc montrant une femme, téléphone collé à l'oreille, qui aurait été filmée dans une usine américaine dans les années 1930, a fait plus de 300.000 vues sur YouTube.

Les partisans de la théorie du complot étaient persuadés qu'il s'agissait là de la preuve de l'existence du voyage dans le temps, venant s'ajouter à d'autres vieux films sur lesquels on peut apercevoir des appareils modernes.

Un utilisateur de YouTube affirme que la femme aperçue dans la vidéo est sa grand-mère. Il dit qu'elle a effectivement un téléphone portable mais qu'il s'agit d'un prototype d'avant-guerre mis au point par une entreprise de communication de Leominster, dans le Massachusetts.

La vidéo a été postée il y a un an et a beaucoup circulée sur les blogs. Un utilisateur qui se fait appeler "Planetcheck" a écrit: "La dame est ma grand-mère, Gertrude Jones. Elle avait 17 ans. Elle m'a dit qu'elle se souvient bien de ce moment. Le département communication testait les téléphones. Gertude faisait partie des six femmes à qui l'ont avait demandé d'en essayer un pendant une semaine. On peut la voir s'adresser à un des scientifiques, qui lui aussi tient un appareil".

Jusqu'à présent, ses propos n'ont pas été vérifiés mais un autre utilisateur de YouTube, qui dit connaître une autre personne ayant travaillé au sein de cette entreprise, a indiqué qu'il allait se renseigner.

Cette vidéo est la deuxième dans laquelle on peut apercevoir un téléphone mobile avant leur apparition; en 2010, une vidéo de Charlie Chaplin avait émergé dans laquelle on pouvait également voir une femme utilisant un téléphone mobile.

D'autres exemples démontreraient l'existence du voyage à travers le temps. On a notamment avancé que des archéologues chinois avaient découvert une montre suisse dans un tombeau ancien.

https://youtu.be/QV5GPfaTE5I





source : http://www.7sur7.be/7s7/fr/1504/Insolite/article/detail/1609409/2013/04/05/Un-GSM-en-1938-mystere-resolu.dhtml
Revenir en haut Aller en bas
http://grpw.exprimetoi.com


Invité

Invité

MessageSujet: re   Dim 21 Avr - 7:12:12

Sujet super intéressant, je sent que je vais me mettre a fouiller le net a la recherche de toute trace technologique "antique",
le voyage dans le temps, j'y crois maintenant reste a savoir qui, où, quand, et comment cela est possible. il y a tant de mystère non résolu sur cette terre, et il est temps que des gens comme nous nous mettions a la tache afin d'éclaircir ces mystère que les gouvernement prennent un grand plaisir a nous caché.


bonne journée a tous, si vous aussi êtes sur que le gouvernement ne nous dit pas tout alors mettons nous au travail...

Revenir en haut Aller en bas
avatar

Admin

Fondateur et Enquêteur
Fondateur et Enquêteur

MessageSujet: Re: Un GSM en 1938: mystère résolu ?   Dim 21 Avr - 22:58:31

C'est comme l'armée, ils cachent tellement de choses, que ce soit des virus, des preuves d'apparitions d'ovnis, donc, un téléphone portable en 1938, j'ai dur à y croire, il y a une réponse à cela, y a t il eu un voyage dans le temps
Revenir en haut Aller en bas
http://grpw.exprimetoi.com


Invité

Invité

MessageSujet: Re: Un GSM en 1938: mystère résolu ?   Dim 21 Avr - 23:39:24

Oui on nous cache tout, et pas uniquement que les états
maintenant si on savait tout, ça serait aussi le bordel.
qui plus est n'oublions pas, que le savoir est une arme forte pour qu'un peuple ce libère de ces dirigeants ;)

Voyage dans le temps j'y crois pas trop, car ça ressemble a une sacré brique comme téléphone, mais il me parait par contre relativement petit pour un prototype, surtout quand on connait la taille des tout premier téléphone portable :)

Donc encore un mystère,
bien que selon moi, le voyage dans le temps ne devrait pas être impossible,
mettez vous sur un fuseau horaire, faites un pas devant puis un derrière et ainsi de suite, et hop voyage dans le temps ^^

Sinon, le temps n'est qu'une dimension, il suffit donc de la déformer, mais ce n'est pas avec nos moyens actuel qu'on y arrivera :)
Revenir en haut Aller en bas


Invité

Invité

MessageSujet: re   Lun 22 Avr - 0:02:37

je suis d'accord avec toi mais comme tu nous le dis on ne nous dit pas tout donc il y a peut être certaine technologie que nous ignorons, qui sais, ...

Revenir en haut Aller en bas


Invité

Invité

MessageSujet: Re: Un GSM en 1938: mystère résolu ?   Lun 22 Avr - 0:04:58

certes, mais a mon avis ils ont encore du mal a la maitriser a 100% ^^
car il y aurait déjà de grosse application dans le domaine militaire
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Admin

Fondateur et Enquêteur
Fondateur et Enquêteur

MessageSujet: Re: Un GSM en 1938: mystère résolu ?   Lun 22 Avr - 7:49:08

Bonjour, Le premier téléphone mobile est lancé le 6 mars 1983 par Motorola

Le DynaTAC de Motorola - 1983



source : http://techno.ca.msn.com/photos/galeriedephotos.aspx?cp-documentid=24461397&page=1

C’est le 3 Avril 1973 que le premier appel téléphonique a été passé depuis un téléphone cellulaire.

Ce simple coup de téléphone est le résultat de 15 ans de recherche et de plus de 150 millions de dollars d’investissement! Mais pas que… Martin Cooper a admis s’être inspiré du communicateur de Star Trek pour développer le modèle qui sera ensuite breveté.

source : http://blog.onedirect.fr/telephonie-mobile/le-telephone-mobile-a-40-ans

----------------------------------------------------------------------------------------------------------

La naissance du téléphone mobile



L’invention du Téléphone mobile est généralement attribuée au Docteur Martin Cooper, alors directeur de la recherche et du développement chez Motorola. Il serait la Première personne à avoir passé un appel sur un Téléphone cellulaire en avril 1973. L'idée était là, mais deux contraintes empêchaient la création d'un téléphone transportable : l'énergie nécessaire pour émettre et l'antenne, forcément beaucoup trop volumineuse.


C’est ainsi que, dans les années 50, les premiers téléphones mobiles s’intègrent dans les voitures françaises. Celui-ci n’est toutefois pas des plus pratiques, et se base sur un réseau manuel. Concrètement, lorsqu’un utilisateur décroche son téléphone, il occupe l’unique ligne du réseau, et un voyant signale aux autres utilisateurs qu’ils ne peuvent pas utiliser la ligne au même moment. L’utilisateur en ligne donne alors le numéro à contacter à une opératrice, qui établit ainsi la liaison. Une fois que l’utilisateur raccroche, il libère la ligne pour les autres abonnés. Ce système, bien qu’il constitue l’un des premiers concepts de téléphonie mobile, n’a pas rencontré un grand succès, mais a tout de même vécu jusqu’en 1973. À cette époque, on dénombrait près de 500 abonnés à ce service.


Le concept a évolué plus tard, tout en restant cantonné à la voiture. C’est avec le réseau Radiocom 2000, et le téléphone du même nom, que les prémices du téléphone cellulaire font leur apparition. Ce réseau utilise une bande de fréquence plus élevée que ses prédécesseurs et permet à de nombreux utilisateurs de téléphoner simultanément, mais surtout fonctionne sur un principe dit de « cellules ». Concrètement, les fréquences d’utilisation sont attribuées par cellules, une cellule étant une zone géographique définie. Un téléphone utilisant le réseau Radiocom 2000 est donc capable de sortir d’une cellule pour se connecter automatiquement à une nouvelle, le tout sans couper la communication en cours, une révolution pour l’époque. Ce réseau est déployé massivement en France en 1986, et connaît rapidement un certain succès. Très vite, il compte plus de 60 000 abonnés. Un succès qui ne perdure cependant pas, car c’est aussi à cette époque que la concurrence commence à se montrer, notamment avec la création en 1988 de la Société française de Ratiotéléphones, connue aujourd’hui sous le nom de SFR…
Ces problèmes ont été contournés la première fois pour la création de téléphones de voitures, véritables ancêtres du portable. Ici le Radiocom 2000 de Sagem. . .
Il fallut pourtant attendre encore plusieurs années pour que les téléphones soient suffisamment miniaturisés pour pouvoir être qualifiés de "mobiles".
C’est en 1983 que Motorola a lancé aux États-Unis le premier véritable Téléphone portable : le Motorola DynaTAC 8000X.

Ce Téléphone extrêmement léger pour l'époque a nécessité 15 années de développement avec l'aide du Dr Martin Cooper et plus de 100 millions de dollars en coûts de recherche.

Ce n'est qu’au début des années 1990 que les téléphones cellulaires sont devenus assez petits et assez bon marché pour intéresser le consommateur moyen.
En France, le premier Téléphone mobile (photo ci-dessus) est apparu en 1992.
Qu’il s’agisse de Samsung, Sony Ericsson, Nokia ou Motorola, ils ont tous apporté une innovation dans ce domaine, qui ont contribué à l’arrivée des appareils que nous connaissons aujourd’hui. Comment sont nés ces téléphones, qu’est-ce qui a permis qu’ils deviennent aussi polyvalents, qui sont les ancêtres des téléphones que nous connaissons ?


Voici quelques dates parlantes :

1955, création d’un service de radiotéléphone de voiture
1973, automatisation du radiotéléphone
1976, ouverture de la radio-messagerie Eurosignal
1981, lancement au CNET du projet numérique Marathon
1981, mise en service du système cellulaire nordique NMT
1982, création du Groupe Spécial Mobile à la CEPT
1986, lancement à Paris du téléphone de voiture Radiocom 2000
1992, ouverture du service Pointel de communications urbaines
1993, ouverture commerciale du service GSM sur le réseau public

Évolution chronologiques de quelques téléphones

Le Poctel Radiocom 2000 est plus qu'un téléphone mythique, c'est aussi le nom du premier réseau ayant pour but d'unifier le territoire français, même les zones peu peuplées. Il fallait également pou­voir continuer une conversation quand on changeait de zone de couverture. Est né alors le premier téléphone mobile libéré de la voiture : le Poctel, construit à partir de 1987 par Alcatel. Il connaît alors un véritable succès malgré son prix prohibitif : 25000 francs. Le premier GSM En parallèle, un consortium d'opérateurs européens décide de penser un système de télécommunication mobile universel : le Groupe Spécial Mobile (GSM). Parmi leurs priorités, on trouve un système d'identifi­cation (la carte SIM) ou encore l'envoi de messages texte. Le mode de transmission doit de plus de­venir entièrement numérique. Le nouveau réseau GSM s'étend en France à partir de 1991, de nou­veaux téléphones apparaissent. Le Bi-Bop Alors que le GSM entame sa croissance, France Telecom décide de lancer son propre réseau de téléphonie mobile : le Pointel. Avec ce sens du marketing que l'on reconnaît bien, l'opérateur historique baptise ses nouveaux téléphones : Bi-Bop. Moins chers (le prix de la minute de communication est 4 fois moindre que la concurrence), l'offre démarre fort. Seulement la nécessité de se trouver à côté d'une borne pour téléphoner fait que l'offre décline dès 1994. La naissance de Ola Le réseau GSM s'impose de manière décisive en 1996. France Télécom abandonne le Bi-Bop et s'aligne sur la concurrence. Il lance une offre GSM pour permettre à ses abonnés de poursuivre l'usage d'un téléphone mobile : c'est la naissance de Ola. Le StarTac de Mo­torola Le GSM installé, la véritable concurrence en matière de téléphones se lance. Le StarTac de Motorola fut le premier modèle de portable à clapet. Il arrive sur le marché européen en 1997, adap­té pour le réseau GSM. Sa petite taille et son poids (88 g) sans commune mesure avec les appareils de l'époque, lui ont assuré un immense succès et une place dans l'histoire des portables. Le 3310 de Nokia A l'aube de l'an 2000, le marché des portables explose véritablement. Le téléphone 3310 de Nokia en devient le symbole. Avec plus de 100 millions d'exemplaires vendus sur le globe, il séduit par sa fiabilité, sa prise en main et bien entendu, le jeu du serpent. Le T610 de Sony Ericsson Les innovations s'enchaînent et dès 2003, les premiers téléphones portables dotés d'écrans en couleurs et d'appareils photo voient le jour. Le mobile T610 construit par Sony Ericsson est un des tous pre­miers modèles doté de ces deux options Le N95 8 Go de Nokia Aujourd'hui l'innovation se porte vers la communication et particulièrement vers Internet via le Wi-Fi : les réseaux 3G et 3G+ per­mettant un débit accru. Le téléphone de Nokia N95 est un bon exemple des téléphones du moment : grand écran, appareil photo de 5 Megapixels, de nombreux jeux, un GPS, 8 Go de mémoire flash et une connectique Wi-Fi et Bluetooth complète.


Boom de la téléphonie mobile

Le progrès du téléphone mobile n’a cessé de s’améliorer, la miniaturisation a permis l’ajout de com­posants électroniques plus nombreux (images, sons et vidéos). Les matériaux rendent le téléphone mobile toujours plus léger, plus petit, plus puissant… mais le détournent de ses fonctions primaires. L’innovation technologique l’accroissement de la qualité des services de la téléphonie mobile et les offres tarifaires de plus en plus alléchantes, ont pu permettre aux utilisateurs les plus réfractaires de se laisser emporter par cette nouvelle forme de communication de "haute technologie" qui était jus­qu’à présent au-dessus de leurs moyens. C’est pour ces raisons que, depuis quelques années, le nombre d’abonnés à la téléphonie mobile s’accroît régulièrement, à un rythme annuel de 7 à 8 %.
A partir des années 1990, les modèles de Téléphone portable sont considérés comme étant de se­conde génération (2G).
Ils étaient déjà beaucoup plus petits que leurs prédécesseurs, grâce aux progrès de la technologie des batteries et de la puce informatique.
Ces innovations sont à l’origine d’un véritable boom de la téléphonie mobile auprès du grand pu­blic.
Ces téléphones mobiles utilisaient notamment la norme GSM (Global System for Mobile Commu­nications) établie en 1982 par la CEPT, Conférence des Administrations Européennes des Postes et Télécommunications.

Les SMS ont été inventés afin de servir à transmettre des messages de service provenant de l'opéra­teur téléphonique dans le système GSM.
Le premier texto commercial aurait été envoyé en décembre 1992 au Royaume-Uni par Neil Pap­worth, un employé de Sema Group, à partir de son Ordinateur personnel.
Le premier message rédigé à partir d’un Téléphone portable aurait quant à lui été envoyé en 1993 par un jeune ingénieur finlandais, Riku Pihkonen, alors en stage chez Nokia.
Les téléphones mobiles actuellement disponibles sont dits "de troisième génération" ou plus com­munément appelés 3G.
Ils intègrent de nombreuses innovations dans la technologie et les services et permettent d’envoyer des SMS, mais aussi des images, des photographies, des sons et des vidéos.
La machine est déjà en marche, voici l'évolution technologique : les Smartphones. Bien entendu, la notion du téléphone intelligent n'est pas apparu d'un coup, mais en plusieurs étapes, en plusieurs es­sais, et donc à plusieurs dates.
Le premier smartphone, l'IBM Simon (en), fut conçu en 1992
Un smartphone, ordiphone, terminal de poche (TP) ou téléphone intelligent est un téléphone mobile disposant aussi des fonctions d'un assistant numérique personnel. Il peut aussi fournir les fonction­nalités d'agenda, de calendrier, de navigation sur le web, de consultation de courrier électronique, de messagerie instantanée, de GPS, etc.

Dans l’avenir, les téléphones mobiles devraient offrir des fonctionnalités de localisation automa­tique (guidage pour piétons et informations locales), des systèmes de paiement (porte-monnaie élec­tronique déjà utilisé au Japon) et devenir de véritables "couteaux suisses numériques" cumulant une multitude de fonctions.
Il y a un peu plus de 10 ans, le téléphone portable, appelé plus communément "mobile", s’est diffu­sé de manière extrêmement rapide, supplantant même le téléphone fixe dans certains pays d’Eu­rope. Au début des années 90, il était réservé à une élite sociale pour une utilisation professionnelle et ne servait qu’à… téléphoner. Complètement démocratisé, à l’aube du troisième millénaire, il s’est répandu jusqu’à devenir le moyen de communication le plus convoité, voire même un véritable phé­nomène de société. (Voir "Mobile et société" sur le site de l’AFOM – Association française des opé­rateurs mobiles).

source : http://webetd.cifom.ch:81/salle205/1hin/7egal/index.php/histoire
Revenir en haut Aller en bas
http://grpw.exprimetoi.com


Invité

Invité

MessageSujet: re   Lun 22 Avr - 20:06:19

Super ton article Vincent .

Merci beaucoup,
Revenir en haut Aller en bas


Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: Un GSM en 1938: mystère résolu ?   

Revenir en haut Aller en bas
 
Un GSM en 1938: mystère résolu ?
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Un mystère sous-marin résolu
» Un mystère "extraterrestre" enfin résolu après 50 ans !
» Un mystère du diamant Hope résolu
» Un mystère (dans la SEP), résolu ???
» Le mystère de la Chambre d'Ambre bientôt résolu ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
GRPW - Groupe De Recherches Paranormales De Wallonie ( Belgique ) :: Mystères inexpliqués - Les Inclassables - La Cryptozoologie - A travers L'Histoire - Vidéos :: Inclassables - Mystères inexpliqués-