grpw : enquêtes paranormales - http://grpw.exprimetoi.com/
 


Que signifie G . R . P . W . ?

Groupe de Recherches


Paranormales de Wallonie.

A partir de 22 Août 2015, pour lire les sujets en rapport avec le paranormal,

il faut s'inscrire comme membre et se présenter pour avoir accès à la totalité des sujets.

1 S'inscrire : vous pouvez lire les sujets mais pas répondre.

2 S'inscrire et se présenter : vous avez accès à toutes les
catégories et vous pouvez répondre sur tous
les sujets des membres.


Interview entre le G.R.P. Wallonie et la capitale.be Brabant Wallon

Bonjour, le 25 novembre 2015,

Une journaliste de la capitale.be Brabant Wallon voulait
en savoir plus concernant la 11 ème enquête qui aura lieu sûrement en
décembre ou en janvier à mon domicile.
Les questions étaient basées principalement sur la façon dont l'enquête allait se
dérouler, avec combien d'enquêteurs ?, comment ?, que faisons-nous si il y a une entité ?, etc ..
L'interview téléphonique a duré 1/2 heure et tout s'est bien passé.

:
Cliquez ici pour lire l'article entier


Partagez | 
 

 Accident de car belge en Suisse: 28 morts, dont 22 enfants ce 14 mars 2012

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar

Admin

Fondateur et Enquêteur
Fondateur et Enquêteur

MessageSujet: Accident de car belge en Suisse: 28 morts, dont 22 enfants ce 14 mars 2012   Jeu 15 Mar - 1:46:16

MISE A JOUR AU FUR ET A MESURE POUR VOUS TENIR INFORMER.



Accident de car belge en Suisse: 28 morts, dont 22 enfants ce 14 mars 2012

Suite à la demande des parents des victimes, les photos montrant le car ne doivent pas être montrée sur internet, je la remplace par celle ci-dessous.






Au moins 28 personnes ont trouvé la mort dans un accident de car à Sierre, ont indiqué mercredi matin les autorités valaisannes. Parmi les victimes figurent 22 enfants d'une douzaine d'années. Quelque 24 autres enfants ont été blessés.


Mardi 21h12: Un car immatriculé en Belgique, avec 52 personnes à bord, qui circulait en direction de Sion, percute une paroi du tunnel autoroutier entre les sorties est et ouest de Sierre.

5h15: Une conférence de presse annonce que les victimes sont des écoliers belges. 22 enfants ont perdu la vie, tout comme 6 adultes.

7h45: Les victimes sont principalement des enfants de deux écoles, l'école élémentaire t'Stekske à Lommel et l'école élémentaire Saint-Lambert à Heverlee. Des enseignants se trouvaient également à bord. Les deux conducteurs ont été tués dans l'accident.

8h10: Le ministre des Affaires étrangères, Didier Reynders, exprime ses condoléances aux familles. "Ma pensée va d'abord à la détresse des familles. Cette détresse est d'autant plus grande que plusieurs d'entre elles sont toujours dans l'incertitude sur le sort de leur enfant".

8h17: Les services d'urgence suisses parlent d'un accident dramatique sans précédent. Selon l'ambassadeur belge en Suisse, Jan Luykx, les services d'urgence suisses étaient sur place dans les cinq minutes.

8h25: Le premier ministre Di Rupo parle d'un "jour très triste pour la Belgique". Monsieur Di Rupo se rendra en Suisse dans la journée.

8h35: A l'aéroport de Melsbroek, deux avions de l'armée belge sont prêts à s'envoler avec les parents.

8h40: A Lommel et Heverlee, les familles commencent à arriver dans les écoles de leurs enfants. L'incertitude plâne sur l'identité des victimes. Le SPF Affaires étrangères annonce la mise en place d'un nouveau numéro d'urgence à destination des familles qui souhaitent obtenir des informations. Le 02/501.40.00 sera opérationnel à partir de 09h00.

8h47: Le secrétaire d'Etat à la Mobilité, Melchior Wathelet, confirme que le bus accidenté appartenait à la société Toptours d'Aerschot. "C'est une entreprise qui a une excellente réputation dans le secteur routier. Les chauffeurs étaient arrivés la veille et ont passé la journée sur place avant de prendre la route. Il semble donc bien que la législation sur les temps de conduite ait été respectée".

8h54: Sept enfants de nationalité néerlandaise -élèves à Lommel- se trouvaient également dans le bus. Les cours ont été annulés à Lommel.

8h57: Le Prince Philippe et la Princesse Mathilde, actuellement en mission royale au Vietnam, se disent "bouleversés par cette nouvelle qui les touche également profondément en tant que parents. Toutes leurs pensées vont aux victimes et à leur famille".

9h05: Douze heures après le drame, les parents ignorent toujours l'identité des victimes. Ils ne seront mis au courant qu'une fois arrivés sur place.

9h12: Une nouvelle conférence de presse aura lieu à midi, selon le bourgmestre de Louvain, Louis Tobback.

9h26: Pour rappel, les parents des enfants qui se trouvaient à bord du bus ont été appelés ce matin. Ils se sont rassemblés et iront à l'aéroport de Melsbroek, où deux avions de la défense ont été mis à disposition pour les emmener sur les lieux du drame. La situation est insoutenable pour les familles puisque les 28 victimes n'ont pas encore été identifiées. Les familles et proches peuvent contacter le Ministère des Affaires étrangères au numéro suivant: 02/501.40.00

9h33: Le ministre flamand de l'Enseignement Pascal Smet (sp.a) témoigne tout son soutien aux familles des victimes du tragique accident. Des mesures ont d'ores et déjà été prises par l'administration compétente pour apporter une aide aux écoles touchées.

9h40: Pour un commandant des services de secours suisses, il s'agirait du plus grave accident d'autocar jamais survenu dans le pays. L'opération de sauvetage a duré 8 heures au total.

9h45: Selon le site du Soir, le bus roulait à une vitesse très élevée, sur un tronçon de tunnels où des limitations sont imposées.

10h44: Les médias sont arrivés en masse à l'aéroport de Melsbroek, où les parents décolleront à 13h vers la Suisse. Afin de préserver la sérénité des lieux, l'aéroport a été bouclé hermétiquement pour retenir la presse.

10h52: Au nom de la Commission européenne, Manuel Barroso tient à témoigner sa sympathie aux familles des victimes de l'accident d'autocar. "Cet évènement tragique est d'autant plus dramatique que les victimes sont des enfants", a-t-il déclaré dans une brève lettre à Elio Di Rupo.

10h55: Le ministre-président néerlandais Mark Rutte s'est dit "choqué" par l'accident d'autocar. "C'est un drame inimaginable. Tout d'abord pour les enfants dans le bus et leurs parents. Nos pensées vont vers eux", a-t-il déclaré.

11h00: Le Roi Albert et la reine Paola assisteront au départ (prévu pour 13h) des familles des victimes à l'aéroport de Melsbroek, indique le porte-parole du Palais.

11h05: Une dizaine de parents n'ont pas pris l'avion à Melsbroek. A l'aube, ils sont partis de leurs propres moyens en Suisse.

11h32: Parmi les 24 enfants blessés, trois d'entre eux seraient dans un état critique. Six autres enfants pourront déjà quitter l'hôpital aujourd'hui.

11h38 : Deux élèves de l'école à Lommel ont pu contacter leurs parents, a-t-on appris lors d'une conférence de presse. On ignore toujours l'état de santé des vingt autres enfants. L'identification des victimes est en cours.

11h49: Construit sur l'A9, le tunnel compte deux galeries à deux voies dépourvues de bande d'urgence. La vitesse y est limitée à 100 km/h. Le tube dans lequel l'accident s'est produit dispose d'une place d'évitement située à un tiers de l'ouvrage depuis le portail d'entrée.

11h56: Il semble que toutes les victimes de l'accident proviennent de l'école primaire 't Stekske à Lommel. "Tout indique que les élèves d'Heverlee se trouvaient à l'arrière du bus", explique le bourgmestre de Louvain, Louis Tobback. "Je suis de tout coeur avec mon collègue de Lommel, où le drame est encore plus grave", ajoute-t-il. Parmi les 24 enfants originaires d'Heverlee, "16 ou 18" d'entre eux sont en vie. Le sort des autres reste inconnu. Deux accompagnateurs d'Heverlee, une monitrice et un instituteur, ont perdu la vie.

12h01: Deux bus avec les familles à bord sont arrivés à l'aéroport de Melsbroek.

12h03: Louis Tobback, bourgmestre de Louvain, dénonce la mauvaise communication et organisation des Affaires étrangères.

12h12: Selon la VRT, il y aurait une grande rayure noire sur le côté gauche du tunnel, juste à hauteur de l'accident. L'autocar aurait pu percuter le mur à cet endroit, avant de basculer vers le côté droit.

L'appareil devrait selon toute vraisemblance se poser à Genève, alors que d'autres vols militaires, effectués avec des appareils plus petits, pourraient se poser à Sion (Valais), un aéroport plus proche du lieu de l'accident.

14h15: Un Airbus transportant des membres des familles des victimes a décollé peu avant 14h de l'aéroport militaire de Melsbroek en direction de Genève. Il s'agit d'un Airbus de la compagnie aérienne portugaise HiFly, qui loue l'avion de transport au ministère belge de la Défense. Les familles avaient au préalable rencontré les souverains venus apporter leur soutien.

"Après contact avec l'école à Heverlee nous avons entendu dire que vraisemblablement seize enfants de l'école sont indemnes ou se trouvent quelque part dans un hôpital". L'échevin a également indiqué que l'école avait envoyé des photos des élèves en Suisse afin d'aider à l'identification des victimes.

14h24: Vingt-deux enfants de sixième primaire et deux accompagnateurs de l'école de Lommel se trouvaient dans le bus accidenté. "Cinq enfants ont entre-temps pris contact avec leurs parents. Nous n'avons pas d'autres informations sur les dix-sept autres enfants", a indiqué l'échevin de Lommel, Kris Verduyckt.

14h43: Le gouvernement belge a annoncé un jour de deuil national suite au dramatique accident survenu en Suisse. La date précise et les modalités de ce deuil national seront communiquées ultérieurement.

15h00: Les deux accompagnateurs de l'école communale primaire 't Stekske de Lommel, qui se trouvaient dans le bus accidenté mardi soir à Sierre, en Suisse, sont décédés, a confirmé mercredi après-midi le premier échevin de Lommel, Kris Verduyckt. Il s'agit d'un professeur et d'un employé administratif.

"Beaucoup sont encore dans un état grave, dont trois dans le coma, présentant des lésions cérébrales et thoraciques", a ajouté la ministre.
Vingt-huit personnes ont perdu la vie dans l'accident, dont 22 enfants, 4 accompagnateurs et les deux chauffeurs.

Les blessés ont été répartis dans six hôpitaux de la région, a spécifié la ministre de la Santé Laurette Onkelinx, à l'issue d'un comité ministériel restreint.

15h14: Beaucoup de blessés sont toujours dans un état grave, dont trois dans le coma, a indiqué mercredi le gouvernement belge.

15h30: Un Airbus transportant des membres des familles des victimes est arrivé mercredi peu après 15h00 à l'aéroport de Genève. D'autres vols militaires, effectués avec des appareils plus petits, pourraient se poser à Sion (Valais), un aéroport plus proche du lieu de l'accident.

16h14: Le pronostic vital de deux enfants transférés dans un hôpital de Lausanne est réservé, selon des médecins suisses. "Les blessures sont très graves", ont-ils indiqué. Selon eux, le bilan pourrait encore s'aggraver. Parmi les 52 personnes qui se trouvaient dans le car figuraient aussi 10 personnes de nationalité néerlandaise, une de nationalité allemande et une de nationalité polonaise, dont on ignore l'état de santé.

16h30: Vingt-deux des 24 blessés ont été identifiés, a-t-on appris auprès du cabinet de la ministre de la Santé, Laurette Onkelinx. Les deux personnes encore non-identifiées sont dans le coma.

17h15: A l'hôpital de Sion, un médecin que les enfants étaient "excessivement calmes". "Après tout ce qu'ils ont vécu, c'est incroyable. Ils font preuve d'un incroyable stoïcisme", a-t-il affirmé à l'AFP.

17h30: Le Premier ministre, Elio Di Rupo, est arrivé mercredi après-midi en Suisse, accompagné par deux autres membres du gouvernement fédéral et du ministre-président flamand Kris Peeters, pour une réunion de crise avec les autorités suisses à la suite de l'accident d'autocar qui a coûté la vie mardi soir à 28 personnes, dont 22 enfants originaires de deux écoles primaires en Flandre.

17h53: La conférence de presse débute à Sion. Eveline Widmer-Schlumpf, présidente de la Confédération suisse prend la parole. Elle se dit choquée et consternée et affirme que la Suisse fera tout son possible pour venir en aide aux victimes.

17h56: Elio Di Rupo prend la parole en néerlandais et présente ses condoléances aux victimes et à leur famille. Le Premier ministre belge affirme que c'est un "jour dramatique pour la Belgique". Il remercie également les sauveteurs. "On mesure à quel point ce travail a dû être pénible", dit-il. "Quand on perd un adulte, c'est dramatique, quand on perd un enfant, il n'y a pas de mot".

18h09: Le commandant de la Police cantonale valaisanne, Christian Varone, indique que 200 sauveteurs ont pris part à l'opération. Il confirme également que 22 des 24 survivants avaient été identifiés et que les deux derniers étaient en cours d'identification.

18h12: "La priorité absolue est l'identification des victimes", affirme le premier procureur du Valais central, Olivier Elsig. Il indique également que les images de vidéo-surveillance de l'accident sont en cours d'analyse et fait appel aux potentiels témoins de l'accident. "Il n'y a pas eu d'interaction avec d'autres véhicules. La chaussée n'est pas en cause non plus. La vitesse du véhicule est en cours d'analyse, mais a priori, le chauffeur ne circulait pas trop vite. Les enfants étaient bien attachés au moment du choc", ajoute-t-il en réaffirmant que le car était aux normes et que le conducteur conduisait depuis peu. Trois hypothèses subsistent donc: un problème technique, un malaise du chauffeur, une erreur humaine du chauffeur

18h20: "L'alerte a été donnée par un automobiliste et l'information a été aussitôt confirmée par le centre de surveillance", confie le docteur Jean-Pierre Deslarzes qui était présent sur les lieux du drame. "La présence d'un si grand nombre d'enfants a été très difficile à gérer pour les secouristes", dit-il indiquant que "les enfants étaient blessés, mutilés voire décédés". Le médecin confirme que trois enfants hospitalisés à Lausanne étaient dans un état grave. "Leur pronostic vital est réservé".

18h27: Elio Di Rupo reprend la parole. Le Premier ministre affirme que la priorité absolue était de permettre aux familles de se déplacer. Elio Di Rupo revient également sur l'horreur vécue par certains parents qui ont voyagé sans savoir si leur enfant était toujours en vie ou non. Selon lui, il a rencontré plusieurs familles dans ce cas.

18h35: "La police a tenté de travailler et de communiquer le plus vite possible", a indiqué le commandant de la police cantonale valaisanne, interrogé sur la lenteur de la circulation de la communication . "Tout était très compliqué, l'identification était difficile avec autant d'enfants, on a fait tout ce qui était possible pour ne pas donner de fausses informations".

18h38: Selon RTL, certaines familles ignorent encore à cette heure si leurs enfants sont encore en vie ou non. Certains survivants, quant à eux, pourraient rentrer en Belgique dès ce soir.

18h51: Un ambulancier qui est intervenu sur les lieux du drame témoigne au micro de RTL-TVI. "C'était une vision d'horreur dans le tunnel", confie-t-il en indiquant que les sauveteurs ont été fortement éprouvés par la mort de ces enfants. Ceux-ci seront également pris en charge par une cellule psychologique.

19h17: Les grands-parents, oncles, tantes, cousins, cousines et autres proches des élèves de Lommel, dont le sort est encore incertain pour certains d'entre eux, se trouvent toujours dans la petite école de Lommel actuellement. Ils ont reçu de l'eau et de la nourriture de la part de la ville en attendant, ensemble, de connaître la vérité.

19h27: Elio Di Rupo rentrera en Belgique dès ce soir. Le Premier ministre belge devrait atterrir vers 22 heures.

19h52: Une cérémonie de prières célébrée par Monseigneur Léonard va se tenir à Louvain dans quelques instants en hommage aux victimes et à leur famille.

20h20: Michel Callens, un médecin belge qui s'est rendu en Suisse s'est confié sur les sentiments des victimes. "Les parents sont d'une part contents que leur enfant a survécu mais ils réalisent très bien qu'il y a des parents qui ne sont pas dans le cas", dit-il dans une interview à la RTBF. "Les enfants étaient contents de revoir leurs parents mais ils sont choqués de réaliser que beaucoup de leur copains et copines n'ont pas survécu".

20h41: Le comité de coordination des organisations juives de Belgique (CCOJB) a témoigné de sa compassion aux familles des victimes de l'accident d'autocar de Sierre, qui a coûté la vie mardi soir à 28 personnes, dont 22 enfants. "Le pire qu'il puisse arriver, c'est la perte d'un enfant. C'est contraire à la marche de la vie. Nous partageons la peine inommable des familles", écrit le CCOJB dans un communiqué.

20h50: Quinze élèves de l'école 't Stekske de Lommel sont décédés, a indiqué le Premier échevin de Lommel, Kris Verduyckt. Le sort d'un enfant est encore incertain. "Il est dans un état critique". Six enfants de l'école de Lommel ont survécu au tragique accident.

21h36: La présidente suisse Eveline Widmer-Schlumpf et la délégation gouvernementale belge conduite par le Premier ministre Elio Di Rupo ont déposé mercredi soir, dans la plus stricte intimité et avec beaucoup d'émotion, des gerbes à l'endroit de l'accident d'autocar qui a coûté la vie mardi soir à 28 personnes, dont 22 enfants. Ils se sont recueillis face au mur vert du tunnel autoroutier, près de Sierre (Valais), où le car a terminé sa course.

21h52: Le Premier ministre Elio Di Rupo, les ministres Steven Vanackere et Pieter De Crem et le Ministre-Président flamand Kris Peeters feront un bref point presse à l'aéroport de Melsbroek dès leur retour en Belgique.

22h05: Une veillée de prières aura lieu demain/jeudi à 19 heures à l'église Saint-Joseph de Lommel, voisine de l'école 't Stekske, a fait savoir mercredi l'évêché d'Hasselt. "Par cette initiative, la communauté catholique de Lommel veut apporter son soutien aux familles touchées, aux enfants et au corps enseignant dans ces moments particulièrement douloureux", a déclaré un porte-parole de l'évêché.

Six enfants, pris en charge à Viège, souffrent de blessures légères et pourraient, d'un point de vue médical, quitter l'hôpital dans la journée, selon le communiqué. Plus grièvement atteints, les quatorze enfants hospitalisés à Sion sont répartis entre les services des soins intensifs, des soins continus et de pédiatrie. A l'exception de deux blessés, tous les autres enfants ont été identifiés. Dans la plupart des cas, des contacts ont déjà été établis avec les parents, a précisé le Centre hospitalier universitaire vaudois.

22h24: Trois des 24 enfants blessés dans l'accident d'autocar survenu mardi soir à Sierre sont dans "un état sérieux" et sont hospitalisés à l'hôpital universitaire de Lausanne, a déclaré mercredi le médecin-chef urgentiste du canton, le Dr Jean-Pierre Deslarzes. Leur état est "inquiétant", a ajouté le médecin, indiquant au cours d'une conférence de presse à Sion qu'"ils sont plus gravement touchés que les autres, avec des lésions potentiellement graves".

23h05: Le dernier bilan fait état de 28 morts et de 24 blessés. Six adultes, deux chauffeurs et quatre accompagnateurs sont décédés. Sur les 22 enfants morts, quinze proviennent de l'école de Lommel. Parmi les 24 blessés, trois sont encore dans un état jugé très grave, deux d'entre eux n'ont pas encore pu être identifiés. Les 21 autres blessés sont hors de danger.

L'école Sint-Lambertus d'Heverlee dénombre 17 blessés, dont deux
grièvement, et neuf morts (deux adultes et sept enfants). A ce bilan
s'ajoutent les deux conducteurs du car, décédés également.

23h49: "Tous les blessés de l'accident ont été identifiés", a indiqué Jan Eyckmans, porte-parole du Service public fédéral Santé publique, ce mercredi en fin de soirée. L'école 't Stekske, à Lommel, compte sept blessés, dont deux grièvement, et 17 personnes décédées (deux adultes et quinze enfants).

Le gouvernement décidera par ailleurs dans les prochains jours "la manière la plus appropriée" pour les commémorations, a indiqué Elio Di Rupo. Le Premier Ministre a laissé entendre que le rapatriement des corps pourrait avoir lieu après identification des personnes décédées, à partir de jeudi soir.

00h10: Deux avions de transport C-130 "Hercules" de l'armée ont été mis à la disposition du gouvernement pour le rapatriement - peut-être dès jeudi - des dépouilles des victimes, a annoncé mercredi peu avant minuit le ministre de la Défense, Pieter De Crem.


3h18: Plusieurs dirigeants ont adressé leurs condoléances à la Belgique. Le secrétaire général de l'Otan Anders Fog Rasmussen, le président russe Dmitri Medvedev, son Premier ministre Vladimir Poutine et le ministre congolais des Affaires étrangères Alexis Tambwe Mwamba ont adressé un message de condoléances au Roi Albert II.

6h32: Dans une église Saint-Pierre pleine à craquer -avec environ mille personnes présentes- s'est tenue mercredi soir à Louvain une veillée de prières en mémoire des 28 victimes. La veillée était notamment menée par l'archevêque Léonard et Giacinto Berloco, le nonce apostolique. Mgr Léonard a indiqué que le pape Benoît XVI était "au courant des faits et nous rejoint dans la prière".


7h54: Le gouvernement tranchera ce jeudi sur les possibilités de rapatriement des victimes de l'accident de car de Sierre, a expliqué la ministre de la Santé Laurette Onkelinx sur les ondes de La Première (RTBF). Parmi les 24 blessés, tous des enfants, figurent toujours quatre blessés graves, dont trois dans un état critique. Plusieurs blessés pourraient soit être rapatriés dès ce jeudi par convoi militaire, soit l'être "dès que possible" par avion sanitaire affrété par les assureurs. "Le gouvernement doit trancher", a commenté la vice-première ministre. Pour les victimes décédées (28 personnes, dont 22 enfants), trois d'entre elles doivent encore être identifiées. "Vu la violence du choc, il reste des problèmes d'identification", a confirmé Mme Onkelinx (PS). En outre, le conducteur du car doit encore faire l'objet d'une autopsie pour les besoins de l'enquête.



Des familles de victimes sur les lieux du drame


15/03/12 - 12h25 Des familles de victimes se succédaient jeudi pour se recueillir sur les lieux du terrible accident d'autocar qui a coûté la vie mardi soir en Suisse à 28 personnes dont 22 enfants belges et néerlandais.


Un autocar gris a quitté en milieu de journée le tunnel, bloqué à la circulation, à l'entrée du village de Sierre (sud). "Les visites ont lieu en ce moment. Ces visites sont organisées toute la journée sur demande des familles", a précisé un porte-parole de la police suisse.

Des familles de victimes avaient quitté un peu plus tôt leur hôtel à Sion, à quelques kilomètres des lieux du drame, des fleurs à la main. Sur un pont surplombant l'autoroute, des personnes ont déposé des bouquets de fleurs.

L'autocar avait quitté Val d'Anniviers, dans le canton du Valais, mardi vers 21h00 pour rentrer en Belgique. Il était près de 21h15 lorsqu'il s'est engagé sur l'autoroute A9 en direction de Lausanne, près de Sierre, dans le Valais.

Le véhicule a pénétré dans un tunnel autoroutier de 2.500 mètres dans lequel la vitesse est limitée à 100 km/h et, pour une raison encore inconnue, il a heurté la bordure droite de la chaussée, puis percuté frontalement le mur en béton de la niche d'arrêt de secours.


lien des informations : http://www.7sur7.be/7s7/fr/13272/Accident-de-car-belge-en-Suisse/article/detail/1408421/2012/03/14/Tous-les-enfants-ont-ete-identifies-les-depouilles-rapatriees-des-jeudi.dhtml


Le deuil national aura lieu demain vendredi 16 mars, des enfants rapatriés dès ce soir

15/03/12 - 13h22 La journée de deuil national est prévue pour demain. C'est ce que viennent de décider les ministres lors du conseil des ministres restreints.


Selon RTL, le deuil national annoncé hier par le gouvernement belge aura lieu ce vendredi. A 11 heures demain aura lieu une minute de silence partout dans le pays, a annoncé le Premier ministre, Elio Di Rupo mais la ministre de l'Intérieur, Joëlle Milquet, doit encore prendre d'autres dispositions quant à cette journée.

Quant aux premiers rapatriements des victimes, le gouvernement a annoncé qu'il aura lieu dès ce soir pour plusieurs familles dont les corps des enfants ont été identifiés. Trois enfants blessés accompagnés de leurs parents seraient déjà sur la route pour la Belgique. Ils auraient décidé de rentrer par leurs propres moyens. D'autres rapatriements sont prévus plus tard également. Certains blessés ne sont pas transportables.

lien de l'information : http://www.7sur7.be/7s7/fr/13272/Accident-de-car-belge-en-Suisse/article/detail/1409139/2012/03/15/Le-deuil-national-aura-lieu-demain-des-enfants-rapatries-des-ce-soir.dhtml

-----------------------------------------------------------------------------------------------------------

Une vidéo reconstitue le terrible accident




La société taïwanaise Next Media Animation a mis en ligne une vidéo qui reconstitue le dramatique accident de Sierre ce mercredi.


Sur ces images qui ont déjà été visionnées par plus de 42.000 internautes, on peut voir l'autocar foncer sur une paroi en béton avant d'être projeté de l'autre côté du tunnel et de revenir s'encastrer dans le mur.

Les circonstances de l'accident qui a coûté la vie à 28 personnes dont 22 enfants ce mardi soir ne sont pas encore claires. La thèse de la vitesse excessive de la part du conducteur a été formellement démentie par les autorités suisses qui sont toujours en train de visionner les images filmées par les caméras de surveillance du tunnel pour tenter de comprendre l'origine du drame.

http://youtu.be/uneh1IboOFw




15/03/12 - 12h58

lien : http://www.7sur7.be/7s7/fr/13272/Accident-de-car-belge-en-Suisse/article/detail/1409122/2012/03/15/Une-video-reconstitue-le-terrible-accident.dhtml


-----------------------------------------------------------------------------------------------------------


Huit enfants blessés en cours de rapatriement vers la Belgique

Huit enfants blessés dans le terrible accident d'autocar qui a coûté en Suisse la vie à 28 personnes dont 22 enfants, sont en cours de rapatriement vers la Belgique, a déclaré jeudi une source hospitalière.


"Ils devraient être dans l'avion maintenant", a déclaré la porte-Parole de l'Hopital du Valais Florence Renggli dans une conférence de presse alors que trois C-130 de l'armée belge ont atterri à l'aéroport de Sion, selon un photographe de l'AFP.

Par ailleurs, sur les 28 personnes décédées, 19 ont pu être formellement identifiées, a indiqué la police cantonale valaisanne jeudi soir devant la presse.

Les neuf autres sont en cours d'identification.

15/03/12 - 19h06

source : http://www.7sur7.be/7s7/fr/13272/Accident-de-car-belge-en-Suisse/article/detail/1409415/2012/03/15/Huit-enfants-blesses-en-cours-de-rapatriement-vers-la-Belgique.dhtml

-----------------------------------------------------------------------------------------------------------




-----------------------------------------------------------------------------------------------------------


La Belgique porte le deuil



En cette journée de deuil national ce vendredi 16 mars, suite au terrible accident de car qui a coûté la vie à 22 enfants et 6 adultes, une minute de silence sera observée dans tout le pays à 11 heures. Des commémorations auront également lieu à Lommel et à Louvain, et de nombreux hommages seront rendus à travers le pays. Toutes nos pensées vont aux proches des victimes et des blessés.

Les drapeaux européens, ainsi que les drapeaux belges, seront mis en berne dans tous les bâtiments de la Commission situés en Belgique. "Ceci est exceptionnel, par solidarité avec le deuil du pays hôte, car habituellement nous ne mettons en berne que pour le deuil national à l'occasion du décès d'un chef d'Etat membre", indique-t-on dans l'entourage de M. Barroso.

Transports
Les quatre sociétés de transports en commun du pays ont décidé de se joindre à la journée de deuil national en observant une minute de silence vendredi à 11h, ont indiqué jeudi la SNCB, la STIB, le TEC et De Lijn dans un communiqué de presse commun.

Les bus, trams et métros s'immobiliseront à l'arrêt le plus proche et y éteindront leur moteur. Les trains arrêtés en gare prolongeront leur arrêt d'une minute. Une minute de silence sera également observée dans les gares ferroviaires et dans les trains. Les drapeaux de tous les bâtiments seront mis en berne.

La Conférence épiscopale de Belgique a proposé à toutes les églises et cathédrales du pays de sonner le glas vendredi à 11h01 durant quelques minutes, a fait savoir jeudi l'instance religieuse dans un communiqué.




Médias

7sur7 vous informera sans présence de publicité tout au long de cette journée d'hommages. Une minute de silence sera observée sur la plupart des stations de radio et chaînes télévisées francophones belges. Les 3 chaînes de télévision et les 5 stations radios de la RTBF observeront une minute de silence à 11h et adapteront leurs programmes aux circonstances, a indiqué le service public dans un communiqué de presse.

Par ailleurs, tout au long de la journée, toutes les chaînes de la RTBF et RTL seront épurées de toutes publicités, autopromotions, concours, séquences décalées ou émissions d'humour. Outre sur les antennes du service public, la publicité sera également supprimée sur les chaînes Télébruxelles, BETV, NRJ, Twizz, indique la Régie média belge (RMB). La station Bel RTL et la chaîne RTL TVI respecteront également une minute de silence à 11h. Toutes les chaînes de la VMMa (Vlaamse Media Maatschappij) ne diffuseront également aucune publicité vendredi.



16/03/12 - 06h00

source : http://www.7sur7.be/7s7/fr/13272/Accident-de-car-belge-en-Suisse/article/detail/1409461/2012/03/16/La-Belgique-porte-le-deuil.dhtml

-----------------------------------------------------------------------------------------------------------


Les corps des victimes rapatriés


Les deux C-130 de l'armée belge rapatriant les dépouilles des victimes de l'accident d'autocar à Sierre ont atterri vendredi matin à l'aéroport militaire de Melsbroek, respectivement vers 10h20 et 10h40.



Les corps des 28 victimes de l'accident de car à Sierre avaient quitté l'aéroport de Sion vendredi matin à bord des deux avions de l'armée belge.

Un troisième C-130 transportant du matériel devrait quitter le sol valaisan sous peu, a indiqué à l'agence suisse ATS Markus Rieder, porte-parole de la police valaisanne.

Six des vingt-quatre blessés sont déjà rentrés en Belgique dans la nuit de jeudi à vendredi.

Quatorze autres blessés pourraient rentrer à partir d'aujourd'hui, a précisé vendredi le SPF Santé publique, tandis que les quatre derniers blessés, dans un état grave, sont toujours intransportables.

16/03/12 - 10h38

source : http://www.7sur7.be/7s7/fr/13272/Accident-de-car-belge-en-Suisse/article/detail/1409605/2012/03/16/Les-corps-des-victimes-rapatries.dhtml

-----------------------------------------------------------------------------------------------------------


La minute de silence de la Belgique pour les victimes


La Belgique, unie dans la douleur, a observé vendredi à 11H00 une minute de silence en hommage aux 28 personnes dont 22 enfants ayant perdu la vie dans un accident d'autocar survenu mardi soir en Suisse. Tous les drapeaux ont été aussi mis en berne sur les bâtiments officiels et les églises du royaume ont sonné le glas à 11H01 alors que le royaume a décrété une journée de deuil national.



Les enfants, des parents et enseignants des écoles primaires de Heverlee (centre) et de Lommel (nord-est) où étaient scolarisés les 46 enfants qui se trouvaient dans l'autocar se sont rassemblés dans la cour de ces établissements. Des enfants se tenaient la main tandis que des adultes pleuraient.

Dans la classe de Lommel, il ne reste que six survivants. A Heverlee, les enfants de l'école, qui avaient interrompu les cours, ont lâché des ballons blancs juste après la minute de silence. A Lommel, tout le personnel communal, soit plus d'une centaine de personnes, sont sortis pour se recueillir devant le bâtiment en se tenant la main dans un silence total. "Toute la ville, toute la province, toute la Belgique soutient les familles. C'est très important", a résumé un passant, Dirk

De Vroeve. L'hommage de la nation s'est déroulé au moment où les dépouilles des 28 victimes arrivaient en Belgique transportés à bord de deux avions militaires C-130.

16/03/12 - 11h43




Un ciel de ballons blancs

A Heverlee, les enfants de l'école, qui avaient interrompu les cours, ont lâché des ballons blancs juste après la minute de silence.

A Lommel, tout le personnel communal, soit plus d'une centaine de personnes, sont sortis pour se recueillir devant le bâtiment en se tenant la main dans un silence total. "Toute la ville, toute la province, toute la Belgique soutient les familles. C'est très important", a résumé un passant, Dirk De Vroeve.

Les écoles ont marqué l'arrêt à onze heures alors que les dépouilles des victimes de l'accident venaient de regagner le sol belge, à Melsbroek.


Le monde politique belge et européen aussi

Le reste de la Belgique s'est uni au deuil national et plus particulièrement à la minute de silence en hommage au victime du drame de Sierre. Le Premier ministre Elio Di Rupo s'est recueilli dans la cour du 16 rue de la Loi avec les membres de son cabinet et de l'administration. Plus tôt dans la matinée, il s'était rendu au Centre de crise des Affaires intérieures pour suivre les opérations de rapatriement des dépouilles des victimes.

Le Sénat a également respecté la minute de silence. Tous les sénateurs et membres du personnel se sont rassemblés à 11h00, devant le Parlement, sur la place de la Nation. Le gouvernement flamand et les membres de cabinet se sont quant à eux recueillis place des Martyres.

Le Parlement européen s'est associé au deuil national en respectant la minute de silence et en mettant les drapeaux européens et belges en berne toute la journée de vendredi.


Mobilisation silencieuse

Les sociétés belges de transport public (SNCB, TEC, STIB, De Lijn) se sont aussi jointes aux hommages. Les véhicules de la STIB se sont ainsi arrêtés à 11h00 et ont éteint leur moteur.

Réuni en séance plénière vendredi, le parlement bruxellois a interrompu ses travaux à 11h00 pour observer un moment de recueillement auquel s'est associé le gouvernement régional, en les personnes du ministre-président Picqué et de la ministre Evelyne Huytbroeck, présents en séance.

L'ambassade des Etats-Unis à Bruxelles a elle aussi observé une minute de silence en signe de solidarité avec la Belgique. Les drapeaux américains de l'ambassade seront en berne toute la journée de vendredi.

La Croix-Rouge de Belgique a également demandé à son personnel de respecter une minute de silence à 11h00. L'enseignement s'est aussi mobilisé. Les écoles de tout le royaume se sont recueillies à 11h00 précises.

L'Eglise catholique belge participe également à cette journée de deuil. Toutes les églises ont sonné le glas durant quelques minutes à 11h01.

source : http://www.7sur7.be/7s7/fr/13272/Accident-de-car-belge-en-Suisse/article/detail/1409621/2012/03/16/La-minute-de-silence-de-la-Belgique-pour-les-victimes.dhtml

-----------------------------------------------------------------------------------------------------------

Une fillette est sortie du coma

Une des trois fillettes prises en charge à Lausanne en Suisse s'est réveillée jeudi de son coma artificiel, annonce 20 Minutes. Elle souffre de nombreuses fractures et d'une lésion de la moëlle épinière, mais a pu communiquer avec ses proches présents à ses côtés lors de son réveil.

Pas de rapatriement à l'ordre du jour
Les deux autres petites filles sont maintenues dans le coma, et l'une d'entre elles pâtit d'un lourde atteinte neurologique. C'est notamment en raison de ces lésions délicates que les médecins du CHUV préfèrent ne pas s'avancer sur l'état de santé futur des trois enfants. "Il est trop tôt pour affirmer que les patientes sont totalement hors de danger", a nuancé le service médical dans un communiqué.

Les familles des enfants hospitalisés ont également adressé un mot aux proches des camarades de leurs enfants qui n'ont pu être sauvés. "Nos pensées vont vers tous les copains et copines de nos filles. Nous pensons beaucoup à eux et à leurs parents", ont-ils déclaré, remerciant les équipes médicales et de secours qui sont venus en aide à leurs enfants et précisant qu'eux et leurs enfants sont "entre de bonnes mains".

"Plus largement, nous avons envie de remercier l'ensemble des personnes qui nous témoignent du soutien et de la sympathie", ont conclu les familles. Aucun rapatriement n'est pour l'instant à l'ordre du jour.

Les corps des enfants à Lommel et Heverlée
Parallèlement à cette nouvelle d'espoir, le convoi funèbre acheminant les dépouilles des enfants décédés a atteint les communes de Lommel et Heverlée, toujours dans la plus grande discrétion. Les enfants blessés mais rapatriés sont pour leur part pris en charge par l'UZ de Louvain.

16/03/12 - 15h32

source : http://www.7sur7.be/7s7/fr/13272/Accident-de-car-belge-en-Suisse/article/detail/1409815/2012/03/16/Une-fillette-est-sortie-du-coma.dhtml

-----------------------------------------------------------------------------------------------------------


Le Roi sera présent aux funérailles des victimes


MISE À JOUR Les funérailles de sept enfants de l'école Saint-Lambert de Heverlee, décédés lors de l'accident de car en Suisse, se dérouleront le jeudi 22 mars à 11h00 en l'église Saint-Pierre de Louvain, a-t-il été convenu entre les parents et des représentants de la ville de Louvain et de la paroisse. Les funérailles des deux adultes membres de l'école louvaniste auront lieu dans l'intimité.



Le roi Albert II et la reine Paola seront présents à Lommel et Louvain pour assister aux cérémonies d'adieu aux victimes du tragique accident de car survenu en Suisse, à Sierre, et qui a fait 28 morts, a-t-on appris auprès du porte-parole du Palais royal, Pierre-Emmanuel De Bauw.

Le couple royal sera présent à Lommel, mercredi à 10h30, à la cérémonie d'hommage aux 17 victimes, dont 15 enfants, de l'école. Le Roi et la Reine seront aussi présents aux funérailles de sept enfants, prévues à Louvain jeudi à 11h00. Deux adultes membres de l'école Saint-Lambert ont également perdu la vie dans l'accident. Leurs funérailles auront lieu dans l'intimité.

Selon le doyen Dirk De Gendt, le Palais sera représenté aux funérailles. La présidente de la Confédération helvétique pourrait également être présente. "Aucune caméra ne sera tolérée à l'intérieur de l'église. Les médias obtiendront un exemplaire de l'enregistrement des funérailles que nous aurons nous-mêmes réalisé. Ces images pourront également être suivies par le public, en dehors de l'église, sur deux écrans géants. En dehors des familles et de la communauté scolaire, un nombre réduit de places seront disponibles", a expliqué Dirk De Gendt.

Des photos des petites victimes seront exposées à partir de dimanche et jusqu'à mercredi dans la salle des pas perdus de l'hôtel de ville de Louvain.

16/03/12 - 21h00

source : http://www.7sur7.be/7s7/fr/13272/Accident-de-car-belge-en-Suisse/article/detail/1409938/2012/03/16/Le-Roi-sera-present-aux-funerailles-des-victimes.dhtml

-----------------------------------------------------------------------------------------------------------


"Jamais autant d'enfants opérés en si peu de temps"

"Nous n'avons jamais eu, dans notre carrière, autant d'enfants à opérer en si peu de temps. Aujourd'hui, cela nous paraît encore incroyable", a confié le docteur Daniel Fishman, chef des urgences de l'hôpital suisse de Sion, au quotidien suisse Le Nouvelliste.


L'hôpital de Sion a accueilli durant la nuit de mardi à mercredi 22 enfants blessés dans l'accident d'un car belge, qui a fait au total 28 morts, dont 22 enfants, et 24 blessés. Des membres de l'hôpital, qui se sont chargés des blessés, se sont confiés au quotidien suisse.

La nuit de l'accident, onze enfants ont été opérés en deux heures à l'hôpital. "Ils souffraient tous de fractures aux os longs. Cela a mis une grande pression sur les urgences et le bloc opératoire. Même si nous avons l'habitude ici de faire face à des catastrophes", explique le chef des urgences.

Le docteur Fishman raconte avoir été averti mardi soir vers 21h15 qu'un accident de bus s'était produit. A ce moment-là il savait juste qu'il y avait une cinquantaine de personnes dans le bus, avec plusieurs personnes tuées et inconscientes. C'est vers 22h que le personnel soignant a appris que tous les blessés étaient des enfants. "Là, c'est le scénario le plus noir qui puisse exister", confie-t-il.

L'hôpital met alors en place le plan catastrophe, une douzaine de chirurgiens sont prêts à opérer à l'arrivée des enfants et les blessés les plus graves sont pris en charge en premier. "Comme nous n'avions aucune identité des enfants, chacun portait un numéro collé sur sa fiche. (...) Ils étaient tous polytraumatisés et il fallait une grosse chirurgie pour tout le monde."

Dix-huit heures après l'accident, tous les enfants avaient pu être opérés, ajoute le chef des urgences, qui souligne la vitesse de réaction et le bon déroulement des opérations au sein de l'hôpital.

17/03/12 - 10h43

source : http://www.7sur7.be/7s7/fr/13272/Accident-de-car-belge-en-Suisse/article/detail/1410087/2012/03/17/Jamais-autant-d-enfants-operes-en-si-peu-de-temps.dhtml

-----------------------------------------------------------------------------------------------------------


Début des préparatifs de la cérémonie d'hommage à Lommel

La cellule de crise de Lommel s'est réunie samedi après-midi avec l'administration communale et les parents des enfants décédés dans l'accident de car en Suisse concernant les préparatifs de la cérémonie d'adieu de mercredi. Le registre de condoléances peut être signé au cours des 4 prochains jours à la maison communale.

La cérémonie se déroulera mercredi à 10h30. Les parents ont naturellement le choix d'y participer et de décider où et quand leur enfant sera finalement enterré. Veerle Vanheukelom, collaboratrice de l'école fondamentale Het Stekske, sera enterrée mardi à 10h30 dans l'église paroissiale de Lommel Heide-Heuvel. Le programme complet des cérémonies d'adieu sera communiqué lundi.

Les personnes désireuses de signer le registre de condoléances à Lommel peuvent se rendre à la maison communale dimanche entre 9h et 16h et de lundi à mercredi de 9h à 19h.

Une délégation du collège échevinal s'est rendue samedi au Gasthuisberg de Louvain pour rendre visite aux blessés. Le bourgmestre Peter Vanvelthoven et les membres du collège échevinal ont décidé, en concertation avec les familles, de ne plus donner d'interviews jusqu'après la cérémonie de mercredi.

17/03/12 - 21h09

source : http://www.7sur7.be/7s7/fr/13272/Accident-de-car-belge-en-Suisse/article/detail/1410311/2012/03/17/Debut-des-preparatifs-de-la-ceremonie-d-hommage-a-Lommel.dhtml

-----------------------------------------------------------------------------------------------------------


Emouvante cérémonie d'hommage à Beersel


Une émouvante cérémonie d'hommage s'est déroulée dimanche en l'église Saint-Lambert à Beersel pour les 28 victimes de l'accident de car de mardi à Sierre (Suisse). L'accident a aussi provoqué l'émoi dans la commune du Brabant flamand: des enfants et des accompagnateurs de l'école fondamentale Saint-Victor de Beersel ont séjourné 10 jours avec les enfants de Heverlee et de Lommel dans la station de ski de Saint-Luc.


L'accident a aussi provoqué l'émoi dans la commune du Brabant flamand: des enfants et des accompagnateurs de l'école fondamentale Saint-Victor de Beersel ont séjourné 10 jours avec les enfants de Heverlee et de Lommel dans la station de ski de Saint-Luc.

Les professeurs décédés dans l'accident ont en effet été les accompagnateurs des écoliers de Beersel, a expliqué l'échevin Hugo Vandaele (CD&V). Quelque 400 personnes étaient présentes dans l'église pour la messe. Le prêtre Jan Baert a allumé 28 bougies et mis de l'encens sur 28 croix qui recevront une place dans l'école Saint-Victor.

Faisant référence à la fragilité et la vulnérabilité de la vie, Jan Baert a appelé dans son homélie à "être heureux de se voir au lieu de se disputer et de faire la guerre". "Pourquoi un roi ou 28 personnes doivent mourir avant que l'humain fasse remonter ses capacités les plus profondes d'aimer. Que ce pouvoir soit présent dans notre quotidien", a déclaré le curé.

A la fin de la cérémonie, les enfants ont entonné une chanson que la monitrice de ski de Heverlee décédée leur avait apprise durant leur séjour. Après la cérémonie, 28 ballons blancs ont été lâchés avec à chaque fois un message joint.

Un registre de condoléances peut être signé à l'école. La commune de Beersel a envoyé une lettre de soutien aux écoles concernées et aux administrations communales de Lommel et de Heverlee.

18/03/12 - 16h27

source : http://www.7sur7.be/7s7/fr/1502/Belgique/article/detail/1410511/2012/03/18/Emouvante-ceremonie-d-hommage-a-Beersel.dhtml


-----------------------------------------------------------------------------------------------------------


Une monitrice de ski sera enterrée samedi à Brasschaat

Les funérailles de la monitrice de ski Monique Van Bocxlaer, 70 ans, décédée mardi dans l'accident de car à Sierre (Suisse), se dérouleront samedi 24 mars, à 11h, en l'église paroissiale Saint-Joseph à Driehoek, dans l'entité de Brasschaat (province d'Anvers), peut-on lire dans un avis publié par le funérarium De Meyer.


Monique Van Bocxlaer a accompagné les enfants de 6e année de l'école Saint-Lambert de Heverlee pendant le séjour de ski.

18/03/12 - 18h49

source : http://www.7sur7.be/7s7/fr/1502/Belgique/article/detail/1410567/2012/03/18/Une-monitrice-de-ski-sera-enterree-samedi-a-Brasschaat.dhtml


-----------------------------------------------------------------------------------------------------------


La santé des jeunes blessés soignés à Louvain évolue positivement


L'état de santé des 12 enfants blessés lors de l'accident survenu à Sierre en Suisse et actuellement soignés à l'hôpital universitaire de Louvain évolue favorablement. Certains d'entre eux seront prochainement autorisés à quitter l'hôpital, a annoncé lundi le professeur Chris Van Geet, du service de pédiatrie.


Parmi les 12 patients, huit séjournent actuellement au service de pédiatrie générale de l'hôpital. Leur état général est satisfaisant sur le plan médical. Quatre jeunes patients se trouvent encore dans l'unité de soins intensifs pour enfants.

"Ces enfants montrent également une évolution positive. Compte tenu de leurs fractures, certains des 12 patients doivent encore subir une intervention chirurgicale", a ajouté le professeur Van Geet.

Vendredi dernier, 14 blessés ont été transférés depuis la Suisse vers l'hôpital de Louvain. Samedi, un autre patient a été rapatrié depuis Berne vers l'hôpital universitaire flamand. Trois de ces 15 patients ont quitté l'hôpital samedi. Trois enfants grièvement blessés séjournent toujours à l'hôpital de Lausanne en Suisse.

19/03/12 - 18h07

source : http://www.7sur7.be/7s7/fr/1502/Belgique/article/detail/1411104/2012/03/19/La-sante-des-jeunes-blesses-soignes-a-Louvain-evolue-positivement.dhtml

-----------------------------------------------------------------------------------------------------------


Plusieurs enfants de retour à l'école d'Heverlee

20/03/12 - 16h52

Plusieurs enfants d'Heverlee qui ont survécu au dramatique accident d'autocar survenu mardi passé, à Sierre, sont retournés mardi à l'école Sint-Lambertus, pour la première fois depuis leur retour de Suisse, a annoncé la police locale. La date à laquelle ils réintégreront les cours n'est pas encore connue.

L'école a fait savoir via son site internet qu'elle serait fermée jeudi, à l'occasion des obsèques des sept victimes d'Heverlee, qui auront lieu en l'église Saint-Pierre de Louvain.

http://www.7sur7.be/7s7/fr/1502/Belgique/article/detail/1411605/2012/03/20/Plusieurs-enfants-de-retour-a-l-ecole-d-Heverlee.dhtml

-----------------------------------------------------------------------------------------------------------

Les fillettes hospitalisées en Suisse hors de danger

20/03/12 - 17h19

Les trois Belges hospitalisées en Suisse après l'accident de car survenu à Sierre sont hors de danger. Toutes trois sont réveillées et conscientes, ce qui permet d'espérer un rapatriement prochain, a indiqué l'hôpital mardi.

"Leur état de santé s'est considérablement amélioré et ne présente plus de risque vital immédiat", assure le Centre hospitalier universitaire vaudois (CHUV) dans un communiqué. Pour toutes les trois, un long chemin de réhabilitation commence. Des contacts vont être pris avec la Belgique pour envisager un prochain rapatriement, précise l'établissement lausannois.

Après une période particulièrement inquiétante, les deux jeunes patientes qui souffrent d'un traumatisme crânien et de multiples fractures sont sorties de leur coma artificiel. Elles ont pu communiquer avec leurs parents. Leur état neurologique évolue favorablement, selon l'hôpital.

La troisième patiente souffre d'une lésion de la moelle épinière. "Elle montre des signes de récupération encourageants avec quelques mouvements des doigts et des orteils", d'après le communiqué.

http://www.7sur7.be/7s7/fr/1502/Belgique/article/detail/1411621/2012/03/20/Les-fillettes-hospitalisees-en-Suisse-hors-de-danger.dhtml

-----------------------------------------------------------------------------------------------------------

Lommel rend hommage aux victimes de Sierre

21/03/12 - 08h49

Quelque 5.000 personnes étaient présentes mercredi vers 10h00 dans la Soeverein Arena de Lommel pour assister à la cérémonie d'adieu aux 17 victimes de la localité de l'accident d'autocar de Sierre en Suisse. Près de 10.000 personnes étaient assemblées à l'extérieur du complexe, selon le fonctionnaire communal en charge de la communication à Lommel.

La Soeverein Arena de Lommel où se déroulera la cérémonie d'adieu aux victimes de l'accident d'autocar de Sierre en Suisse a ouvert ses portes vers 09h15. La salle peut accueillir 5.000 personnes. A l'extérieur du complexe, deux écrans géants permettront encore à 4.000 personnes de suivre la cérémonie.

Près de la moitié des places de la salle sont réservées pour les
familles et les amis des victimes.

Plusieurs personnalités, parmi lesquelles le roi Albert II et la reine Paola, le prince héritier des Pays-Bas Willem-Alexander et son épouse Maxima ainsi que la présidente de la Confédération helvétique Eveline Widmer-Schlumph, assisteront à la cérémonie.

Les Premiers ministres belge et néerlandais Elio Di Rupo et Mark Rutte seront également présents de même que la plupart des ministres du gouvernement belge. De nombreux parlementaires belges et néerlandais feront également le déplacement.

La cérémonie, qui suscite un grand intérêt de la part des médias,
débutera à 10h30.

source : http://www.7sur7.be/7s7/fr/1502/Belgique/article/detail/1411820/2012/03/21/Lommel-rend-hommage-aux-victimes-de-Sierre.dhtml

-----------------------------------------------------------------------------------------------------------

Un monument commémoratif probablement érigé pour les victimes de Lommel

21/03/12 - 19h56

Un monument commémoratif sera probablement érigé en mémoire des 17 victimes de Lommel décédées dans l'accident de car survenu mardi dernier à Sierre dans le Valais (Suisse), a annoncé mercredi après-midi le bourgmestre de la localité, Peter Vanvelthoven, au cours d'une conférence de presse. Le lieu où pourrait être érigé le monument n'a pas encore été fixé.

Il a également été demandé à l'architecte de la ville de prévoir, dans le cimetière de Lommel-Kolonie, un endroit où les victimes pourraient être enterrées ensemble mais le choix sera laissé aux familles. Certaines ont ainsi déjà fait savoir qu'elles enterreraient les défunts ailleurs.

Par ailleurs, certaines familles pourraient opter pour une pierre tombale, tandis que d'autres pourraient décider d'enterrer l'urne contenant les cendres de leur proche ou encore de conserver cette urne chez elles.

Des cérémonies intimes d'adieu seront encore organisées par les familles jeudi et vendredi, a ajouté le bourgmestre.

Ce dernier s'est également réjoui du retour prochain de deux fillettes de Lommel toujours hospitalisées à Lausanne. "Je viens d'apprendre que les deux fillettes (de Lommel) qui se trouvent toujours à Lausanne vont rentrer en Belgique. Tout est prêt pour les ramener en Belgique. Voilà de bonnes nouvelles", s'est exclamé Peter Vanvelthoven.

source : http://www.7sur7.be/7s7/fr/1502/Belgique/article/detail/1412288/2012/03/21/Un-monument-commemoratif-probablement-erige-pour-les-victimes-de-Lommel.dhtml

-----------------------------------------------------------------------------------------------------------

Les familles arrivent à l'église Saint-Pierre de Louvain

22/03/12 - 10h30

Les familles et les amis des sept victimes de l'accident de bus de Sierre originaires d'Heverlee affluaient jeudi matin à l'église Saint-Pierre de Louvain afin d'assister aux funérailles prévues dès 11 heures. La capacité d'accueil de l'église a été presque doublée pour la circonstance, passant de 800 à 1.400 places assises.

L'arrivée des élèves des l'école Sint-Lambertus est prévue aux alentours de 10 heures, celles des cercueils et des parents pour 10h10. Dès 10h45 devraient prendre place le Premier ministre néerlandais Mark Rutte, le président du conseil européen Herman Van Rompuy, le couple princier des Pays-Bas, Willem-Alexander et Maxima et le couple royal belge.

Le Premier ministre belge Elio Di Rupo, le ministre-président flamand Kris Peeters, le gouverneur du Brabant flamand Lodewijk De Witte et le bourgmestre de Louvain Louis Tobback seront également présents. Des écrans géants retransmettant la cérémonie sont disposés sur la Grand-Place et place De Layens.

source : http://www.7sur7.be/7s7/fr/1502/Belgique/article/detail/1412468/2012/03/22/Les-familles-arrivent-a-l-eglise-Saint-Pierre-de-Louvain.dhtml

-----------------------------------------------------------------------------------------------------------



Sept cercueils blancs dans l'église Saint-Pierre de Louvain

22/03/12 - 10h30

Les sept cercueils blancs des petites victimes de l'école Sint-Lambertus d'Hervelee décédées dans l'accident de bus de Sierre sont arrivés jeudi vers 10h20 à l'église Saint-Pierre de Louvain. Les cercueils étaient portés par des militaires de la caserne d'Heverlee et suivis par les proches des victimes.

Ils ont été accueillis par le doyen de Louvain Dirk De Gendt et le ministre-président flamand Kris Peeters. A 10h30, l'église était à peu près remplie, alors qu'un millier de personnes attendaient encore dehors.

L'entrée des cercueils dans l'église s'est effectuée alors que retentissait le glas. Ils ont été disposés les uns à côté des autres. Sur chacun d'eux, une photo de l'enfant défunt a été disposée.

Les familles et les amis des sept victimes de l'accident de bus de Sierre originaires d'Heverlee affluaient jeudi matin à l'église Saint-Pierre de Louvain afin d'assister aux funérailles prévues dès 11 heures. La capacité d'accueil de l'église a été presque doublée pour la circonstance, passant de 800 à 1.400 places assises.

L'arrivée des élèves des l'école Sint-Lambertus était prévue aux alentours de 10 heures, celles des cercueils et des parents pour 10h10. Dès 10h45 devaient prendre place le Premier ministre néerlandais Mark Rutte, le président du conseil européen Herman Van Rompuy, le couple princier des Pays-Bas, Willem-Alexander et Maxima et le couple royal belge.

Le Premier ministre belge Elio Di Rupo, le ministre-président flamand Kris Peeters, le gouverneur du Brabant flamand Lodewijk De Witte et le bourgmestre de Louvain Louis Tobback sont également présents. Des écrans géants retransmettant la cérémonie sont disposés sur la Grand-Place et place De Layens.

source : http://www.7sur7.be/7s7/fr/1502/Belgique/article/detail/1412468/2012/03/22/Sept-cercueils-blancs-dans-l-eglise-Saint-Pierre-de-Louvain.dhtml
-----------------------------------------------------------------------------------------------------------

MISE A JOUR AU FUR ET A MESURE POUR VOUS TENIR INFORMER.


Dernière édition par Admin le Jeu 22 Mar - 12:07:08, édité 20 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://grpw.exprimetoi.com
avatar

Admin

Fondateur et Enquêteur
Fondateur et Enquêteur

MessageSujet: Re: Accident de car belge en Suisse: 28 morts, dont 22 enfants ce 14 mars 2012   Jeu 15 Mar - 1:59:44

Bonsoir, j'envoie mes condoléances aux familles et leurs souhaitent beaucoup de courage.

Ces enfants ainsi que les professeurs, les accompagnateurs et les chauffeurs sont décédés trop tôt, malheureusement, ce genre d'accident arrive quand on ne s'y attend pas.

Je me sens peiné et je veux témoigner ma solidarité et ma sympathie aux familles des défunts.





Dernière édition par Admin le Ven 16 Mar - 21:42:44, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://grpw.exprimetoi.com


Invité

Invité

MessageSujet: Re: Accident de car belge en Suisse: 28 morts, dont 22 enfants ce 14 mars 2012   Jeu 15 Mar - 10:00:23

Bonjour
toutes mes pensées pour la famille les proches les amis mes plus sincères condoléances
une pensée pour c'est petit être de lumière qui nous ont quitter beaucoup trop tôt que Dieu les accueil dans son royaume remplit d'amour



Revenir en haut Aller en bas


Invité

Invité

MessageSujet: Re: Accident de car belge en Suisse: 28 morts, dont 22 enfants ce 14 mars 2012   Ven 16 Mar - 11:55:41

J'adresse mes sincères condoléances à toutes les familles. C'est atroce de perdre quelqu'un de si jeune.

Que ces enfants trouvent la paix dans leur nouvelle demeure.
Revenir en haut Aller en bas


Invité

Invité

MessageSujet: Sincères condoléances   Sam 31 Mar - 17:52:31

Je tenais a adresser toutes mes condoléances aux familles et amis des victimes. Je sais que cela ne leur ôtera pas cette terrible douleur qu'est la disparition brutale et soudaine d'un être cher surtout lorsque cela touche des enfants. nous avons brulé un cierge et beaucoup prié.Que leurs âmes reposent en paix. En union de prières.
Revenir en haut Aller en bas
 
Accident de car belge en Suisse: 28 morts, dont 22 enfants ce 14 mars 2012
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Aube. Accident sur la D 619 : 6 morts dont 5 enfants
» Johnny Hallyday Belge ou suisse ?
» 28 morts dont 22 enfants dans un accident de car en Suisse
» Accident stupide à Carcassonne
» Egypte: sept morts dont six coptes dans des tirs lors du Noël copte

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
GRPW - Groupe De Recherches Paranormales De Wallonie ( Belgique ) :: Des sujets en rapport avec le Paranormal & Autres qui pourraient intéresser :: Coin Détente - Questions/Réponses :: Bla Bla Quotidien-