grpw : enquêtes paranormales - http://grpw.exprimetoi.com/
 


Que signifie G . R . P . W . ?

Groupe de Recherches


Paranormales de Wallonie.

Pour lire les sujets en rapport avec le paranormal,

il faut s'inscrire comme membre et se présenter pour avoir accès à la totalité des sujets.

1 S'inscrire : vous pouvez lire les sujets mais pas répondre.

2 S'inscrire et se présenter : vous avez accès à toutes les
catégories et vous pouvez répondre sur tous
les sujets des membres.


Interview entre le G.R.P. Wallonie et la capitale.be Brabant Wallon

Une journaliste de la capitale.be Brabant Wallon voulait
en savoir plus concernant la 11 ème enquête qui aura lieu sûrement en
décembre ou en janvier à mon domicile.
Les questions étaient basées principalement sur la façon dont l'enquête allait se
dérouler, avec combien d'enquêteurs ?, comment ?, que faisons-nous si il y a une entité ?, etc ..
L'interview téléphonique a duré 1/2 heure et tout s'est bien passé.

La minuscule puce d'eau a plus de gènes que l'homme  14886010 La minuscule puce d'eau a plus de gènes que l'homme  14886010 La minuscule puce d'eau a plus de gènes que l'homme  14886010 La minuscule puce d'eau a plus de gènes que l'homme  14886010 :
Cliquez ici pour lire l'article entier


Partagez
 

 La minuscule puce d'eau a plus de gènes que l'homme

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Admin

Admin

Fondateur et Enquêteur
Fondateur et Enquêteur

La minuscule puce d'eau a plus de gènes que l'homme  Empty
MessageSujet: La minuscule puce d'eau a plus de gènes que l'homme    La minuscule puce d'eau a plus de gènes que l'homme  EmptyVen 11 Fév - 17:52:49

La minuscule puce d'eau a plus de gènes que l'homme

La minuscule puce d'eau a plus de gènes que l'homme  Media_12

Le séquençage du génome de la daphnie rouge montre que ce petit crustacé a le plus grand nombre de gènes répertoriés à ce jour chez un animal, y compris l'homme, un tiers de ces gènes étant inconnus, selon une avancée dévoilée jeudi et jugée clé pour la science environnementale.

La daphnie rouge (Daphnia pulex), encore appelée puce d'eau en raison de sa ressemblance avec cet insecte, compte environ 31.000 gènes contre quelque 23.000 pour l'homme, précisent les auteurs de cette recherche publiée dans la revue Science datée du 4 février.

C'est aussi le premier crustacé dont le génome est séquencé et l'animal qui partage le plus grand nombre de gènes avec l'homme. "Plus d'un tiers des gènes de la daphnie rouge n'ont jusqu'ici été identifiés dans aucun autre organisme, en d'autres termes ils sont totalement nouveaux pour la science", souligne Don Gilbert, biologiste de l'Université d'Indiana (nord), co-auteur de cette communication produite par une équipe internationale.

Copies de gènes
"Le nombre élevé de gènes de ce crustacé s'explique surtout par le fait que ses gènes créent un plus grand nombre de copies que les autres espèces animales", explique John Colbourne, directeur du Centre de génomique et de bio-informatique (CGB) à l'université d'Indiana et responsable de ce projet.

"Nous estimons que le rythme de reproduction de copies de gènes est trois fois plus grand chez la daphnie rouge que chez les autres invertébrés et 30% supérieur à celui de l'homme", ajoute-t-il. Les daphnies rouges dont la femelle mesure trois millimètres --le mâle est plus petit-- sont présentes dans presque tous les cours d'eau, étangs et lacs et sont utilisées depuis longtemps comme sentinelles ou "canarie" pour surveiller l'intégrité des écosystèmes aquatiques.

Pollution
Ce crustacé a en effet une très grande sensibilité à la présence de polluants dans l'eau ou à d'autres substances. Aujourd'hui, ce minuscule crustacé devient un organisme modèle pour la génomique environnementale, un nouveau champ de recherche scientifique visant à mieux comprendre les interactions entre les gènes et l'environnement, précisent les auteurs de l'étude.

Les applications de cette nouvelle discipline devraient permettre une meilleure gestion de l'eau et de mieux protéger la santé humaine contre les polluants chimiques dans l'environnement, selon eux. "Les recherches génomiques sur les réactions des animaux au stress ont des applications importantes pour évaluer les risques environnementaux pour l'homme", explique James Klaunig, professeur de sciences environnementales à l'Université d'Indiana, un des participants à ces travaux.

Et "l'organisme de la daphnie rouge est un indicateur aquatique idéal, potentiellement une version moderne et high-tech pour le milieu aquatique du canarie dans les mines de charbon", poursuit-il. "Grâce à la connaissance du génome de la daphnie rouge et en utilisant des échantillons prélevés dans l'eau, il sera alors possible de comprendre les effets des polluants dans l'environnement sur les mécanismes cellulaires et moléculaires pour ensuite les lier à des processus similaires chez les humains", prédit ce scientifique.

Les gènes de la daphné rouge changent d'expression selon l'environnement indiquant l'état du fonctionnement cellulaire de l'organisme. Les effets sur la santé de la plupart des substances industrielles dans l'environnement, de leur concentration et de leurs mélanges, sont inconnus. (afp)
04/02/11 10h30

source : http://www.7sur7.be/7s7/fr/1506/Sciences/article/detail/1217676/2011/02/04/La-minuscule-puce-d-eau-a-plus-de-genes-que-l-homme.dhtml
Revenir en haut Aller en bas
http://grpw.exprimetoi.com
avatar

Invité

Invité

La minuscule puce d'eau a plus de gènes que l'homme  Empty
MessageSujet: Re: La minuscule puce d'eau a plus de gènes que l'homme    La minuscule puce d'eau a plus de gènes que l'homme  EmptySam 12 Fév - 0:15:55

comme quoi ... La minuscule puce d'eau a plus de gènes que l'homme  33837 ... les plus petites bêtes sont bien plus compliquées génétiquement que nous La minuscule puce d'eau a plus de gènes que l'homme  912394

c'est quand même magnifique de savoir ça La minuscule puce d'eau a plus de gènes que l'homme  912394

la nature n'est pas près d'arrêté de me surprendre La minuscule puce d'eau a plus de gènes que l'homme  912394
Revenir en haut Aller en bas
Admin

Admin

Fondateur et Enquêteur
Fondateur et Enquêteur

La minuscule puce d'eau a plus de gènes que l'homme  Empty
MessageSujet: Re: La minuscule puce d'eau a plus de gènes que l'homme    La minuscule puce d'eau a plus de gènes que l'homme  EmptySam 12 Fév - 0:24:24

J'adore la phrase

Citation :
Les gènes de la daphné rouge changent d'expression selon l'environnement

Nous les humains aussi ont change de couleurs quand on est gêné La minuscule puce d'eau a plus de gènes que l'homme  128122

Non, soyons sérieux, la nature a encore beaucoup de secrets que l'homme va découvrir et ne trouvera jamais.
Revenir en haut Aller en bas
http://grpw.exprimetoi.com
avatar

Invité

Invité

La minuscule puce d'eau a plus de gènes que l'homme  Empty
MessageSujet: Re: La minuscule puce d'eau a plus de gènes que l'homme    La minuscule puce d'eau a plus de gènes que l'homme  EmptySam 12 Fév - 2:27:33

Encore une chose que je ne savais pas, la connaissance de la nature est aussi vaste que celle de l'univers !
Revenir en haut Aller en bas


Contenu sponsorisé



La minuscule puce d'eau a plus de gènes que l'homme  Empty
MessageSujet: Re: La minuscule puce d'eau a plus de gènes que l'homme    La minuscule puce d'eau a plus de gènes que l'homme  Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
La minuscule puce d'eau a plus de gènes que l'homme
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Ma puce de 14 mois
» Puce RFID . BIG - BROTHER s' installe progressivement .
» 2008: Le 03/08 - Minuscule lumière sans clignotement - Tarn et Garonne - (82)
» message donné à la fille du oui sur la micro puce
» ma puce va à la halte garderie

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
GRPW - Groupe De Recherches Paranormales De Wallonie ( Belgique ) :: Mystères inexpliqués - Les Inclassables - La Cryptozoologie - A travers L'Histoire - Vidéos :: Inclassables - Mystères inexpliqués-